publicité

Societe

Tabaski : origine et sens de la Fête du Mouton

Publié le :

La fête de la Tabaski sera célébrée, en Côte d’Ivoire, le dimanche 16 juin 2024, correspondant, dans le calendrier musulman, au 10 Zoul Hidja 1445 Hégire. Cette information a été annoncée à la communauté musulmane par le Conseil supérieur des Imams et des mosquées (Cosim) et le Conseil des Imams sunnites (Codis). Il s’agit de la seconde fête la plus importante et la plus grande pour les musulmans. Elle se traduit en arabe par Aïd El-Kebir, comparativement à la petite fête Aïd-Soghir ou Aid El-Fitr, fête de la rupture du jeûne. La Tabaski, nom déformé de « Tifeski » qui signifie Printemps chez les berbères mauritaniens, est également appelée « Aïd El-Adha», qui veut dire en arabe la Fête du Mouton.

Pourquoi la fête d’un mouton ? Parce que c’est ce que le Prophète Ibrahim « Abraham » a fait comme sacrifice. Pour l’histoire, selon le Coran, Ibrahim avait reçu l’ordre de Dieu d’immoler son fils « Ismail » en guise de sacrifice. Le père en informa son fils qui accepta d’être sacrifié. Les deux croyants, père et fils, prirent le chemin pour accomplir la volonté de Dieu. En cours de route, un vieillard tenta plusieurs fois en vain de les dissuader de commettre cet acte. Il fut chaque fois lapidé par les deux croyants en épreuve. Lorsque Ibrahim fit coucher son fils et mit le couteau sur son cou, Dieu intima l’ordre à l’ange Gabriel de retirer Ismail illico presto et de le remplacer par un bélier. Ibrahim et son fils Ismail venaient de réussir une épreuve à travers laquelle Dieu voulait tester leur degré de foi et de soumission. Le bélier sera immolé en lieu et place d’Ismail. C’est la grande joie, c’est une fête.

Le vieillard indésirable qu’ils ont lapidé en chemin était le Satan déguisé qui voulait les pousser à désobéir à Dieu. Depuis ce jour, ces actes de lapidation et d’immolation de bélier sont devenus des pratiques rituelles de l’islam, transmises de génération en génération. Le fidèle doit les observer pendant le dixième jour du dernier mois musulman, Zoul-Hidja, mois de pèlerinage. Lorsque le musulman est à la Mecque pour le pèlerinage, il fait la lapidation et le sacrifice du bélier, ajoutés à d’autres pratiques telles que la circumambulation et la courses entre les deux montagnes, Safa et Marwa. Le neuvième jour est exclusivement réservé à la station sur la mont Arafat de la Mecque.

Quant aux fidèles musulmans qui n’ont pas pu effectuer le pèlerinage, ils peuvent avoir les mérites du pèlerinage en sacrifiant un bélier pour la fête en famille le dixième jour. « Tuer un mouton, ce n’est pas une obligation pour celui qui n’a pas les moyens. Si vous avez les moyens, vous pouvez immoler un bélier à partir du dixième jusqu’au douzième jour. Ces trois jours sont considérés comme étant des jours de fête. Le sacrifice de cabri, bœuf ou chameau est aussi acceptable. Mais la préférence est portée sur le mouton. Il faut noter que la fête de la Tabaski est plus qu’un événement religieux. C’est l'occasion pour se rencontrer avec la famille et les proches. Elle est aussi synonyme de partage et de générosité envers les pauvres et les nécessiteux », nous apprend Imam Diaby.

Moussa I. Koné




publicité

FIL INFO

21 juillet 2024

Deux canots de 210 migrants arrivent sur la côte de Gran Canaria : 5 mineurs dont 1 bébé parmi les passagers

21 juillet 2024

Beni : des jeunes exigent du Gouvernement une formation militaire accélérée pour « combattre l’ennemi et protéger la République »

21 juillet 2024

Grossesse : Au Gabon, une femme meurt tous les deux jours en raison de complications

21 juillet 2024

Niger : Le Président du CNSP honore ses homologues de l’AES à titre exceptionnel

21 juillet 2024

Les démocrates à la conquête des latinos indécis pour conserver la Maison-Blanche



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité