publicité

Politique

Guinée. Massacres du 28 septembre 2009 : Dadis Camara risque la réclusion criminelle à perpétuité

Publié le :

Il était à la tête de la Guinée lorsque la garde prétorienne a fait une incursion au grand stade de Conakry le 28 septembre 2009, pour ouvrir le feu sur des manifestants civils, rassemblés à l’appel des forces vives qui protestaient à l’époque contre son éventuelle candidature. Moussa Dadis Camara, qui est jugé depuis près de deux ans, avec dix autres accusés, pour le massacre d’au moins 157 civils, le viol d’une centaine de femmes risque gros.

Ce mercredi 22 mai 2024, le Parquet a requis la réclusion criminelle à perpétuité, avec une période de sûreté de 30 ans, contre lui. La même peine a été sollicitée par le procureur Alghassimou Diallo contre les accusés Moussa Thiegoro Camara, Blaise Goumou, Abdoulaye Chérif Diaby, Marcel Guilavogui, Claude Pivi alias Coplan (en fuite).

Quant à Aboubacar Sidiki Diakité alias Toumba, Ibrahima Camara alias Kalonzo, et Paul Mansa Guilavogui, le parquet demande à leur encontre, une condamnation à 15 ans de réclusion criminelle.

Dans une longue réquisition marquée par un silence lourd, le procureur a demandé au Tribunal criminel de retenir les accusés dans les liens de culpabilité en requalifiant les faits poursuivis initialement en crimes contre l’humanité. Le magistrat pointe des faits de meurtre, assassinat, torture, séquestration, viol.


C’est le 22 mai 2024 que le ministère public a entamé ses réquisitions, précédées par les plaidoiries des avocats de la partie civile, une quinzaine. Une phase au cours de laquelle Moussa Dadis Camara a montré des signes d’agacement, hurlant quelquefois sa colère lorsque des avocats pointent sa responsabilité dans les crimes et exactions abominables commis au grand stade de Conakry.


La semaine prochaine, les avocats de la défense prendront la parole pour leurs répliques, ultime phase de ce procès pénal qui tient en haleine les guinéens depuis 18 mois. Le verdict est attendu avant le mois d’août prochain


De notre correspondant à Conakry , Ben Ismaël





publicité

FIL INFO

17 juin 2024

Trump promet de “régler” le problème des paiements de plusieurs milliards de dollars à l’Ukraine

17 juin 2024

Jeux olympiques Paris 2024 : 450 millions de Fcfa de l’Etat pour soutenir les athlètes ivoiriens qualifiés

17 juin 2024

Une météo violente et chaotique s’abat sur les États-Unis

17 juin 2024

Cameroun : Un gendarme perd la vie sur la route de la Tabaski

17 juin 2024

Beni : plus de 40 enfants d’Oicha appelés à s’abstenir d’infractions pour éviter des poursuites



Fanico

Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !

publicité