publicité

Culture

Masa 2024 : La Côte d'Ivoire crée un fonds d'aide de 1 milliard de F CFA pour les jeunes acteurs culturels

Publié le :


Les lampions se sont éteints sur la 13e édition du Marché africain des Arts du Spectacle d'Abidjan MASA), au Palais de la Culture Bernard Dadié d’Abidjan, le samedi 20 avril 2024. La cérémonie de clôture, qui s’est déroulée dans la salle Lougah François, a été marquée par la signature d’une convention d’aide à la création, d’un montant de 1 milliard de francs CFA, octroyé par l’Agence Emploi-Jeunes et la compagnie de téléphonie mobile Orange.


Ce montant est destiné au financement des projets culturels des artistes ivoiriens. L’annonce a été faite par le ministre ivoirien de la Promotion de la Jeunesse, de l’Insertion professionnelle et du service civique. « Ce fonds est destiné aux artistes de 18 à 50 ans, pour leur permettre de contribuer au rayonnement de notre pays », a t-il expliqué.


Si la nouvelle est bien accueillie par les acteurs, il faut noter que l’attribution du fonds sera faite en respectant certaines conditions qui n’ont pas été détaillées.Toutefois,c’est une initiative salutaire pour Leri Sankofa artiste musicienne Ivoirienne : « C’est une bonne initiative, j’espère qu’elle va profiter aux artistes ».


Cette initiative est sans doute un début de réponse à l’épineuse question du financement des artistes qui, d'ailleurs, avait été évoqué lors des rencontres professionnelles.


Prix spéciaux


Autre temps fort de cette cérémonie de clôture, c’est la remise de deux prix spéciaux CEDEAO pour la création aux jeunes artistes Nin’wlou et Bappa Oumar. Le premier est ivoirien et il remporte le Prix du meilleur jeune slameur de l’Afrique de l’Ouest, accompagné d’un chèque de 2 000 dollars.

Le second Bappa Oumar, artiste humoriste guinéen quant à lui a remporté le Prix du meilleur jeune talent humoriste avec la somme de 3 000 dollars.


L’innovation, au niveau des prix cette année, c’est celui du Prix féminin Professeur Henriette Dagri Diabaté qui encourage l’excellence féminine. Il a été décernée à la musicienne ivoirienne Leri Sankofa pour l’originalité, l’innovation et la créativité de son spectacle au Masa. Ce prix lui redonne plus de confiance et lui met plus de pression confie-t-elle : « Depuis le début de ma carrière, j’avais l’impression que personne ne voyait mon travail ; c’est une reconnaissance et un honneur pour moi », souligne-t-elle.

Leri Sankofa qui définit son style musical comme de l’afro-light reçoit ce prix accompagné de la somme de 3 000 000 F. CFA.


La cérémonie de clôture s’est déroulée en présence de plusieurs autorités dont la ministre de la Culture et de la Francophonie Françoise Remarck, de Mamadou Touré, et de Kandia Kamara, présidente du Sénat de Côte d’Ivoire. Ils ont tous exprimés leur satisfaction pour la réussite du MASA.


Ami Korobara




publicité

FIL INFO

17 juin 2024

Trump promet de “régler” le problème des paiements de plusieurs milliards de dollars à l’Ukraine

17 juin 2024

Jeux olympiques Paris 2024 : 450 millions de Fcfa de l’Etat pour soutenir les athlètes ivoiriens qualifiés

17 juin 2024

Une météo violente et chaotique s’abat sur les États-Unis

17 juin 2024

Cameroun : Un gendarme perd la vie sur la route de la Tabaski

17 juin 2024

Beni : plus de 40 enfants d’Oicha appelés à s’abstenir d’infractions pour éviter des poursuites



Fanico

Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !

publicité