publicité

Culture

Paquinou 2024 : c'est la grande “traite” dans les gares

Publié le :

A quelques heures de la fête, de Pâques, c’est l’effervescence au Centre de la Côte d'Ivoire, fief des Baoulé. Les chrétiens baoulé ont surnommé cette fête “Paquinou” qui signifie « allons faire la Pâque ». Chrétiens ou pas, les Baoulé prennent d’assaut les gares pour rejoindre leurs familles à Yamoussoukro, Bouaké, Tiébissou, Didievi et Sakassou pour ne citer que ces villes du Centre.


Tout le monde veut être en famille. « C’est important. C’est un moment de retrouvailles, de communion. C’est le moment aussi de faire des réunions pour le développement du village », nous dit un voyageur.

Les gares sont bondées de passagers, surchargés de bagages. A Tiébissou, certains ont déjà embarqué et d’autres attendent impatiemment. « J’attends un peu. Il n’y a pas de cars pour l’instant. Le chef de gare dit qu’on en aura un dans peu de temps. J’espère que je pourrai rentrer aujourd’hui dans mon village Yakapbo-Sakassou. Même si c’est pour payer le double tarif, je suis prêt », déclare notre premier interlocuteur, à l’évidence impatient.


Le tarif a augmenté de 500 francs CFA pour toutes les destinations. « Je vais à Didievi. J’ai payé 1 500 francs au lieu de 1 000 francs comme d’habitude. On y peut rien. Si tu veux partir, tu es obligé, sinon tu vas rester », nous informe un autre passager. Dans ce cafouillage, il est chanceux d’avoir une place dans un mini-car appelé Massa. Actuellement, c’est ce type de véhicule de transport en commun qu’on peut trouver rapidement. Dans les grandes compagnies, c’est compliqué. « Il n’y a pas de cars dans les grandes compagnies. Généralement, leurs cars viennent d’Abidjan déjà chargés. Or, nous avec nos Massa sur place, c’est rapide. On positionne les véhicules selon le nombre de voyageurs et les destinations. On peut avoir plusieurs départs pour la même destination. C’est comme ça chaque année. On est habitué », nous explique Amara, un responsable de la gare. Effectivement, à l’approche des festivités de Pâques, chaque année, c’est la période de grande traite pour les sociétés de transports en commun en Côte d’Ivoire.


Moussa I. Koné




publicité

FIL INFO

17 juin 2024

Trump promet de “régler” le problème des paiements de plusieurs milliards de dollars à l’Ukraine

17 juin 2024

Jeux olympiques Paris 2024 : 450 millions de Fcfa de l’Etat pour soutenir les athlètes ivoiriens qualifiés

17 juin 2024

Une météo violente et chaotique s’abat sur les États-Unis

17 juin 2024

Cameroun : Un gendarme perd la vie sur la route de la Tabaski

17 juin 2024

Beni : plus de 40 enfants d’Oicha appelés à s’abstenir d’infractions pour éviter des poursuites



Fanico

Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !

publicité