publicité

Sport

Entrée en scène des étalons : Gagner pour se mettre en confiance

Publié le :

Lancée le 13 janvier dernier, la CAN Côte d’Ivoire 2023 continue de dérouler son calendrier avec les oppositions de la première journée des phases de poules. C’est ainsi que le quatrième jour de la compétition verra l’entrée en lice des Etalons du Burkina, aujourd’hui 16 janvier 2024, à Bouaké. Ce sera face à la Mauritanie qui est à sa troisième participation à une phase finale de CAN après 2019 et 2021. Un adversaire à prendre d’autant plus au sérieux qu’il n’est pas un inconnu pour les Etalons qui ont plusieurs fois croisé les crampons avec lui. La dernière opposition en date remontant au match de préparation joué en mi-octobre dernier, au lendemain du tirage au sort qui plaçait les deux équipes dans le même groupe et qui s’est soldé par une victoire étriquée des Burkinabè sur le score de 2 buts à 1. Pour le match de ce 16 janvier, les Etalons qui ambitionnent, une fois de plus, d’aller loin dans la compétition, doivent gagner pour se mettre tout de suite en confiance. Cela est d’autant nécessaire qu’une victoire d’entrée mettrait la bande à Hubert Velud en ballotage favorable pour la qualification au second tour de la compétition qui fonde les espoirs de consécration continentale des Burkinabè, après la chevauchée fantastique de 2013 qui a vu les Etalons monter sur la deuxième marche du podium et les performances non moins honorables de 2017 et 2021 qui les ont vus terminer respectivement à la troisième et à la quatrième place.

La victoire est impérative pour Bertrand Traoré et ses camarades


C’est dire si les Burkinabè attendent beaucoup de cette CAN presqu’à domicile, qui se joue chez le voisin ivoirien. C’est dire aussi toute la pression que pourraient ressentir le sélectionneur Hubert Velud et ses poulains qui ont besoin de se rassurer et de rassurer le peuple burkinabè. Un peuple fortement mobilisé derrière son équipe et plus que jamais engagé à jouer son rôle de douzième homme pour pousser les Etalons à la victoire dans ce premier tour du tournoi qui les verra aussi affronter, tour à tour, l’Algérie et l’Angola. Deux habitués de la compétition qui ont ouvert le bal du Groupe D hier, 15 janvier 2024, dans une rencontre qui n’a pas atteint les sommets, mais qui aura été d’un bon niveau. Face à des Fennecs revanchards et désireux de faire oublier le fiasco de 2021 qui les a vus perdre leur couronne dès le premier tour au Cameroun, les Palancas Negras d’Angola n’ont pas pu créer la surprise. Manifestement, la marche était trop haute pour les protégés de Pedro Gonçalves. Au final, c’est l’Algérie qui réalise la bonne opération par cette entrée réussie, confirmant, du même coup, son statut de favori du groupe. Cela dit, il appartient aux Etalons de ne pas se laisser distancer au risque de se retrouver très tôt dans une position délicate. C’est dire si sans être décisive, la victoire est impérative pour Bertrand Traoré et ses camarades qui ont besoin de se mettre dans les meilleures dispositions pour la suite de la compétition, avec un explosif Algérie # Burkina Faso prévu pour le 20 janvier prochain, pour la deuxième journée.

Les Lions de la Teranga ont tenu leur rang de champions d’Afrique


Quelques heures auparavant, c’est le Sénégal et le Cameroun qui faisaient leur entrée dans la compétition. Face aux Scorpions de la Gambie, les Lions de la Teranga ont tenu leur rang de champions d’Afrique. Au terme d’une rencontre âprement disputée, Sadio Mané et ses camarades sont venus à bout de leurs adversaires qui ont certes montré beaucoup de volontarisme dans le jeu, mais n’ont jamais été en mesure de déstabiliser les Lions de la Teranga qui ont montré beaucoup plus de cohérence et de consistance dans leur jeu. Par cette victoire probante de 3 buts à 0 qui n’a pas mis du temps à se dessiner, le Sénégal affiche clairement ses ambitions de garder jalousement le trophée dans la tanière, au terme de cette compétition qui se présente, pour lui, comme celle de la confirmation. Quant aux Lions indomptables du Cameroun, ils auront aussi réussi leur entrée dans la compétition en venant à bout d’une vaillante équipe de la Guinée qui aura montré beaucoup d’engagement. C’est dire si au quatrième jour de la compétition, la CAN Côte d’Ivoire 2023 est véritablement lancée avec l’apparition des dernières équipes qui verra aussi les oppositions Tunisie # Namibie et Mali # Afrique du Sud, en attendant la confrontation RDC # Zambie de demain 17 janvier, qui bouclera la première journée des phases de poules.


« Le Pays »




publicité

FIL INFO

21 juillet 2024

Deux canots de 210 migrants arrivent sur la côte de Gran Canaria : 5 mineurs dont 1 bébé parmi les passagers

21 juillet 2024

Beni : des jeunes exigent du Gouvernement une formation militaire accélérée pour « combattre l’ennemi et protéger la République »

21 juillet 2024

Grossesse : Au Gabon, une femme meurt tous les deux jours en raison de complications

21 juillet 2024

Niger : Le Président du CNSP honore ses homologues de l’AES à titre exceptionnel

21 juillet 2024

Les démocrates à la conquête des latinos indécis pour conserver la Maison-Blanche



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité