publicité

Sport

CAN 2023/ Côte d'Ivoire contre Guinée-Bissau: Claude Le Roy: « Les Eléphants ont fait le job »

Publié le :

Claude Le Roy est l’ex entraîneur des Lions indomptables du Cameroun et des Eperviers du Togo. Il se prononce sur les difficultés des matchs d'ouverture en général, de la prochaine rencontre des Éléphants contre les Super Eagles du Nigéria et donne ses impressions sur l'équipe ivoirienne.

Claude Le Roy estime que le match d’ouverture de cette 34e CAN, est un classique en la matière où, « l'équipe locale sait qu'elle joue gros. Donc elle est un peu tendue. Elle observe le temps d'attente qu'il y a dans ce genre de rencontre. J'ai beaucoup suivi des matchs d'ouverture. Je pense que les Éléphants ont fait le job. La grosse surprise c'est que le public ce soit comporté plus comme spectateur que supporter. S'ils veulent que les Ivoiriens aillent jusqu'au bout, il va falloir vraiment qu'ils enflamment les matchs, afin que les joueurs les sentent derrière eux. Alors qu'aujourd'hui, on a l'impression que ce sont les joueurs qui ont enflammé le public. Le public est très important dans ce genre de compétition ».

Le match contre Nigéria n'est pas la finale du groupe

Parlant de la prochaine rencontre des Eléphants, qui les opposera aux Super Eagles du Nigéria, Claude Le Roy indique : « vous avez quatre qualifiés sur six dont les troisièmes. Donc, il peut y avoir une équipe qui finisse troisième et qui soit à l'arrivée. C'est un match important. Mais ils ont capitalisé de la confiance en gagnant le plus souvent. Les trois points du premier match, permettent de voir l'avenir de façon sereine, dans ce genre de compétition ».

Les Eléphants ne vont pas arrêter de progresser

S’agissant des qualités techniques des Eléphants, l’ex entraineur des Lions indomptables, affirme :« les Ivoiriens sont très solides au milieu. Ils sont très complémentaires. Il va falloir qu'ils gomment quelques dernières passes ratées ou quelques frappes précipitées ou quelques jeux à deux contre un. Jean Louis Gasset connaît bien le job. Il est structuré. Il est vertébré. Ils ne vont pas arrêter de progresser. Il falloir qu'ils gomment aussi les grosses fautes ou Samba Baldé (joueur bissau guinéen) est tout seul en première mi-temps. Cela peut être une balle de 1-1. Il va falloir que Jean Louis Gasset soit très vigilant là-dessus. Mais les Ivoiriens ont une équipe très solide ».


Propo recueillis par Trésor Doudou




publicité

FIL INFO

21 juillet 2024

Deux canots de 210 migrants arrivent sur la côte de Gran Canaria : 5 mineurs dont 1 bébé parmi les passagers

21 juillet 2024

Beni : des jeunes exigent du Gouvernement une formation militaire accélérée pour « combattre l’ennemi et protéger la République »

21 juillet 2024

Grossesse : Au Gabon, une femme meurt tous les deux jours en raison de complications

21 juillet 2024

Niger : Le Président du CNSP honore ses homologues de l’AES à titre exceptionnel

21 juillet 2024

Les démocrates à la conquête des latinos indécis pour conserver la Maison-Blanche



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité