publicité

Sport

Côte d’Ivoire/CAN 2023. La projection des matchs dans les espaces publics est gratuite mais soumise à des conditions.

Publié le :

Voulant mettre fin aux nombreuses supputations autour de la retransmission des matchs de la CAN 2023 dans les maquis et autres espaces publics, le Comité d'organisation de la Coupe d'Afrique des Nations (COCAN) a produit un communiqué de presse ce mercredi 20 décembre 2023. Ainsi, a-t-il apporté des précisions sur les conditions selon lesquelles la retransmission sera autorisée dans ces lieux.

« S’agissant de la retransmission des matchs dans les bars, maquis et restaurants, aucun paiement n’est exigé aux promoteurs. Toutefois ces lieux doivent se garder d’afficher des marques concurrentes aux sponsors officiels de la compétition » indique la COCAN..

Par ailleurs, il donne plus de détails pour les grands espaces dont la gestion requiert plus de rigueur. « Pour la diffusion dans les espaces aménagés et dédiés à la CAN 2023, le COCAN a conçu un projet de création d’espaces dénommés ‘Village Akwaba’’, dont l’octroi de l‘agrément obéit à des conditions précises, tenant à des objectifs de sécurité et d’hygiène ». Et de préciser : « Les promoteurs de ces espaces doivent soumettre une demande au COCAN qui l’examine à la lumière des dispositions du cahier des charges. Cette conditionnalité vise à prévenir l’ambush markéting et préserver les droits des sponsors et partenaires officiels de l’événement. L’octroi de l’agrément est gratuit » précise le COCAN dans son communiqué.

De tout cela, il convient de retenir que « l’utilisation par toutes autres personnes physiques ou morales non partenaires de l’événement, du nom, des symboles (le logo, la coupe, le ballon officiel et la mascotte), de la charte graphique de l’événement, est soumise à une autorisation expresse ».

Au Total, l’objectif recherché par le comité dirigé par Albert Amichia est l’équilibre des droits de tous. « En tout état de cause, le COCAN tient à rassurer les ivoiriens qu’il s’attache à concilier les exigences du cahier des charges de la compétition avec la nécessité de faire participer sans exclusive, tous les acteurs nationaux à la réalisation de la plus belle CAN » a-t-il indiqué.

Rappelons que la CAN 2023 qui se jouera du 13 janvier au 11février 2024 en terre ivoirienne, était initialement prévue pour juin 2023. Mais elle a été décalée de quelques mois pour des raisons d’intempérie.

Trésor Doudou




publicité

FIL INFO

21 juillet 2024

Deux canots de 210 migrants arrivent sur la côte de Gran Canaria : 5 mineurs dont 1 bébé parmi les passagers

21 juillet 2024

Beni : des jeunes exigent du Gouvernement une formation militaire accélérée pour « combattre l’ennemi et protéger la République »

21 juillet 2024

Grossesse : Au Gabon, une femme meurt tous les deux jours en raison de complications

21 juillet 2024

Niger : Le Président du CNSP honore ses homologues de l’AES à titre exceptionnel

21 juillet 2024

Les démocrates à la conquête des latinos indécis pour conserver la Maison-Blanche



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité