publicité

Politique

Côte d’Ivoire . Les infirmiers, sages-femmes et maïeuticiens ont leur code de déontologie

Publié le :

Pour permettre à ces professionnels de la santé que sont les infirmiers et infirmiers, sages-femmes et maïeuticiens de pratiquer de façon professionnelle et consciencieuse leur métier, le gouvernement ivoirien a, au cours de son Conseil des ministres du 6 décembre 2023, adopté deux projets de loi. Il s’agit de celui portant code de déontologie et exercice de la profession infirmière et un autre portant code de déontologie et exercice de la profession de Sage-femme et de Maïeuticien .(les hommes exerçant le métier de sage- femme)

Ces deux projets de loi viennent compléter la loi du 13 octobre 2022, portant création, attributions, organisation et fonctionnement de l’Ordre National des Infirmiers et Infirmières de Côte d’Ivoire. Ainsi que la loi du 24 mars 2014, portant création de l’Ordre National des Sages-Femmes et Maïeuticiens de Côte d’Ivoire. L’objectif du gouvernement en adoptant ces projets de loi est d’introduire une pratique professionnelle consciencieuse et responsable plus exigeante dans l’exercice des professions d’infirmier, de Sage-femme et de maïeuticien. Pour chacune de ces professions essentielles du système de santé, ces projets de loi prévoient les droits et devoirs. Notamment les droits et devoirs des agents de santé envers les patients, et en termes de conditions d’exercice de leur métier. Ces projets de loi définissent également la nomenclature des actes et des soins autorisés.

Diomandé Karamoko





publicité

FIL INFO

29 février 2024

Mali : L’Imam Dicko décide de rentrer au pays après plusieurs semaines de convalescence dans la capitale algérienne

29 février 2024

Madagascar se prépare à rejoindre la ZLECAF

29 février 2024

L’immunité de Trump examinée par la Cour suprême en avril

29 février 2024

Le médecin de la Maison-Blanche dit Biden «apte» à demeurer président

29 février 2024

Opération d’assainissement : Le Chef de l’État rappelle « les vertus de solidarité et d'humanisme »



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité