publicité

Politique

Côte d'Ivoire / Élections locales partielles. Assalé reste à Tiassalé, 4 autres indépendants confirment

Publié le :

Le candidat indépendant Assalé Tiémoko Antoine a renversé, à nouveau, le candidat du Rhdp, Sanogo Dramane Alpha, à l’issue des élections municipales partielles du samedi 2 décembre 2023 pour la commune de Tiassalé, au Centre-Sud de la Côte d’Ivoire. Selon les résultats publiés par la Commission électorale indépendante (Cei), le maire sortant Assalé Tiémoko Antoine a obtenu 4 746 voix soit 51,31 %. Ses deux principaux adversaires, Sanogo Dramane du RHDP et Amichia Alexis Pierre du PDCI, ont obtenu respectivement 4 244 voix, soit 45,89 % et 230 voix soit 2,49 %. Ainsi, le député-maire confirme qu’il avait bel et bien gagné l’élection du 2 septembre dernier. Mais son élection avait été annulée par le Conseil d’Etat qui a demandé une reprise, à cause de certaines irrégularités.

Dans huit autres communes et une région, les élections ont été également reprises à la demande l’Institution. Pour la seule élection régionale dans le Guémon, le RHDP l’a remporté avec son candidat Serey Doh Célestin.

Quant aux élections communales, ce même parti au pouvoir a gagné dans deux autres communes, la commune de Kouibly avec Zaé Alexis et celle de Koumbala avec Teneyoumon Coulibaly qui a arraché la victoire à Soro Kossomina, un indépendant. C’est d’ailleurs le seul indépendant qui a perdu après avoir été proclamé vainqueur en septembre. Tous les cinq autres indépendants ont confirmé leurs victoires dans leurs circonscriptions. A savoir la commune de Dabakala, conservée par Coulibaly Adama, Gohitafla par Zamblé Naya Naomi, Sarhala par Konaté Mamadou et San-Pedro par Keita Cissé Nakaridja.

Dans cette reprise partielle, le PDCI fait toujours preuve de résilience en gardant la commune d’Oumé avec Lagui kouassi Joachim. Le PPA-CI et le FPI n’ont pas fait mieux.

On connaît tous les résultats à l’exception de celui de la commune de Ferkéssedougou. La CEI n’a pas annoncé le résultat parce que son siège local a été incendié par des individus, lors du dépouillement du vote, en début de soirée du 2 décembre 2023.

Au regard des huit candidats déclarés vainqueurs au niveau des communes, sept l’avaient déjà été le 2 septembre dernier. Seulement un n’a pas confirmé sa victoire : c’est Soro Kossomina, l’indépendant de Koumbala dans la région du Tchologo.


Moussa I. Koné




publicité

FIL INFO

29 février 2024

Mali : L’Imam Dicko décide de rentrer au pays après plusieurs semaines de convalescence dans la capitale algérienne

29 février 2024

Madagascar se prépare à rejoindre la ZLECAF

29 février 2024

L’immunité de Trump examinée par la Cour suprême en avril

29 février 2024

Le médecin de la Maison-Blanche dit Biden «apte» à demeurer président

29 février 2024

Opération d’assainissement : Le Chef de l’État rappelle « les vertus de solidarité et d'humanisme »



Fanico

Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants
Valer St Clair 9 février 2024
CAN : Non aux courses d'autorités sur la pelouse !
Dr. Yalamoussa Coulibaly 6 février 2024
Diversité de noms chez les Sénoufo
Emmanuel Koffi 17 janvier 2024
Lettre ouverte au Premier Ministre Robert Beugré Mambé

publicité