publicité

Societe

Côte d’Ivoire. Cambriolage dans une Inspection de l’enseignement primaire, la veille des compositions

Publié le :

Les serrures du portail de l’Inspection détruites. 

Des individus mal intentionnés ont volé des ordinateurs et du matériel informatique, dans les locaux de l’Inspection de l’enseignement primaire et préscolaire de Tiébissou, au Centre de la Côte d’Ivoire, dans la nuit du mercredi 24 au jeudi 25 mai 2023. Le constat a été fait le jeudi matin par les chefs d’établissements scolaires qui venaient chercher les épreuves de la composition de passage dont le démarrage était prévu le même jour.

Le grand portail en fer a été vandalisé, ainsi que toutes les portes y compris celle du premier responsable, l’Inspecteur M. Bamba Lemofin. Informé par ces collaborateurs, l’inspecteur est arrivé sur les lieux avec les agents de la Police de Tiébissou. Le constat d’usage a été fait et une enquête a été ouverte pour connaître les auteurs et complices du cambriolage.

Face à cet acte de banditisme, l’Inspecteur a exprimé sa désolation et son inquiétude. «C’est un acte de banditisme et d’incivisme. C’est vraiment déplorable. Mais cela n'empêchera aucunement la tenue des compositions de passage. Car nous avions déjà tiré les copies des sujets », déclare-t-il. Et d’ajouter : « Cependant, mon inquiétude se situe au niveau des ordinateurs et unités centrales du service des examens et concours qui ont été emportés. Ce sont toutes les données statistiques des évaluations scolaires qu’il faudra encore reconstituer. D’ici là, nous allons suivre les résultats des enquêtes diligentées par la police avant de situer les responsabilités. »


Des vols fréquents


Cet énième acte de banditisme dans le secteur de l’éducation est une source d’inquiétude. Puisque les ordinateurs volés devraient servir à préparer l’organisation des examens d’entrée en classe de sixième prévus le 5 juin prochain. Ce sont des efforts de plusieurs années de travail qui sont ainsi perdus. Malheureusement, ce genre de vol est fréquent au niveau de l’Inspection de Tiébissou. Le dernier en date remonte en mars 2022 où une forte somme destinée aux frais des examens avait été volée. Et étrangement, le vol d’hier intervient après une dernière réunion-bilan où une forte somme avait été également annoncée pour être déposée dans la caisse de solidarité de l’Inspection. C’est peut-être le motif du cambriolage. Heureusement, la caisse n’y était pas.

Y-a-t-il une taupe ou un complice à l’Inspection ? Seules les enquêtes nous le démontreront. Les locaux de l’Inspection n’étant pas dotés d’un système de sécurisation ni de gardien, les malfrats ont opéré en toute tranquillité. Les autorités compétentes de l'Éducation nationale devront mettre un accent sur la sécurisation de leurs administrations. C’est un conseil valable pour les ministères de tutelle des autres services publics de Tiébissou, surtout ceux qui ne sont pas des régies financières - qui, elles, sont plus sécurisées. La direction de la construction, la direction des sports, la sous-préfecture et l’inspection de l’enseignement primaire ne sont pas gardées.


Moussa I. Koné




publicité

FIL INFO

21 juillet 2024

Deux canots de 210 migrants arrivent sur la côte de Gran Canaria : 5 mineurs dont 1 bébé parmi les passagers

21 juillet 2024

Beni : des jeunes exigent du Gouvernement une formation militaire accélérée pour « combattre l’ennemi et protéger la République »

21 juillet 2024

Grossesse : Au Gabon, une femme meurt tous les deux jours en raison de complications

21 juillet 2024

Niger : Le Président du CNSP honore ses homologues de l’AES à titre exceptionnel

21 juillet 2024

Les démocrates à la conquête des latinos indécis pour conserver la Maison-Blanche



Fanico

DAO SEKOU 25 juin 2024
Côte d'Ivoire. Faire la promotion des vrais militants du RHDP
Wakili Alafé 7 juin 2024
L'Afrique, un enjeu géopolitique pour la Russie
Yao Noel 21 mai 2024
Voici un bref témoignage de Yao Noel sur Feu le Président Henri Konan Bédié
Lamine KANE. 13 février 2024
Conte des faits renversants

publicité