publicité

Economie

Côte d’Ivoire .Fourniture de l’électricité : 25 cadres africains formés aux techniques de la tarification

Publié le :

Vingt-cinq acteurs du secteur de l’électricité issus de neuf pays africains, seront formés aux techniques de la tarification de l’électricité lors de la 7eme édition de la formation sur la tarification de l’électricité. Co organisée par l’Autorité de Nationale de Régulation du secteur de l’Electricité de Côte d’Ivoire (ANARE-CI) et l’Institut de la Francophonie pour le Développement Durable (IFDD), ce séminaire de formation se tient à Abidjan du lundi 18 au vendredi 22 octobre 2021. Le thème choisi est : « Régulation et tarification de l’industrie électrique ». « Au cours de cette formation, il sera question de parler de la tarification de l’électricité avec un accent particulier porté sur les enjeux du moment. A savoir les énergies renouvelables, mais également la dimension environnement et développement durable. Il sera question d’essayer de donner des modèles tarifaires, permettant aux participants de disposer d’outils suffisamment pertinents, performants qui leur permettront d’asseoir une très bonne tarification du système électrique », a déclaré Ibrahima Dabo, responsable du programme Energies de l’IFDD. Pour ce dernier, l’objectif en politique énergétique est de faire accéder aux populations et aux entreprises de l’énergie en quantité suffisante, à un coût acceptable dans le respect de l’environnement. Malheureusement selon l’analyse d’Ibrahima Dabo, il est difficile de concilier ces termes.

Intervenant en tant que formateur, Antoine Thoreau Consultant en énergie, explique que la tarification doit être équitable, tant pour l’investisseur que pour l’utilisateur. Par conséquent, le fait de calculer au mieux le coût de l’énergie permet de rassurer l’investisseur que son investissement sera rentable. Mais également l’utilisateur qui sait qu’il ne paiera pas trop cher.

Le directeur général de l’ANARE-CI, Traoré Amidou et Alexis Blé Kpokpa, représentant du président du Conseil de régulation, ont pour leur part encouragé les participants à tirer meilleur profit de la formation. Ces derniers proviennent du Bénin, du Burkina Faso, du Cameroun, de la République Démocratique du Congo (RDC), du Mali, du Niger, du Sénégal, du Tchad et de la Côte d’Ivoire. Ce sont des régulateurs du secteur de l’électricité ; des responsables d’entreprises d’électricité ; des fonctionnaires ; et des membres de groupes environnementaux.


Junior Jeremy










publicité

FIL INFO

4 décembre 2021

Un employé de l’Onu tué au Mali lors de l’attaque d’un convoi

4 décembre 2021

RDC.Reddition des comptes 2020 : la Présidence, le gouvernement et le Parlement font des dépassements budgétaires "criants"

4 décembre 2021

Côte d'Ivoire. Ce vendredi 3 décembre 2021, 19 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 431 échantillons prélevés soit 0,8 % de cas positifs, 17 guéris et 0 décès.

4 décembre 2021

Organisation mondiale du tourisme : La Côte d'Ivoire préside le Conseil exécutif pour les 12 prochains mois !

4 décembre 2021

Brésil : Jair Bolsonaro visé par une enquête pour des fake news



Fanico

Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?

publicité