publicité

Societe

Couple : comment rebondir après une trahison ?

Publié le :

Le coup de canif dans le contrat équivaut, dans la majorité des cas, à la fin du couple. Pour la personne trompée qui l’ignore, l’infidélité fait office de choc, car il s’agit d’une véritable trahison. Alors comment surmonter ce cap difficile et pourquoi pas, en tirer les leçons pour évoluer. Réponses…

Il existe des couples qui se reconstruisent après une infidélité. Parfois, la trahison agit comme un électrochoc et met en lumière les difficultés du couple. Cela reste relativement rare, car dans la majeure partie des cas, l’infidélité, surtout lorsqu’elle n’est pas soupçonnée, arrive comme un séisme dans la vie de l’un des deux partenaires. Et on peut recevoir différemment ce choc selon sa personnalité ou son histoire.


"En fonction de notre propre passé, on peut être touché plus ou moins profondément… Par exemple, si on a ressenti régulièrement des sentiments d’abandon pendant l’enfance, la blessure ravivée peut être profonde et très violente", précise Géraldyne Prévot Gigant psychopraticienne. Face à une telle épreuve, il est très difficile de rester de marbre.

Se poser les bonnes questions

Bien sûr, elle marque le plus souvent la fin d’un amour, mais elle peut aussi mettre l’accent sur des difficultés traînées depuis longtemps au sein du couple. Il peut s’agir d’un manque de communication, d’une érosion du désir, d’une crise personnelle qui fait qu’on a envie de savoir si on est toujours capable de séduire, etc. La liste des éléments déclencheurs n’est pas exhaustive. Et c’est en réfléchissant à tout cela qu’on peut rebondir. Car oui, il est possible de rebondir et de s’en servir pour évoluer dans ses relations.

Premier réflexe à avoir, ne pas avoir peur d’accueillir le choc. Il est normal d’être secoué(e) donc il ne faut pas avoir peur de se poser, de prendre son temps pour encaisser la nouvelle. Ensuite, il est indispensable de faire sa propre analyse et de se poser les bonnes questions. "Si cet épisode réveille des grandes douleurs, ou que cela accentue des blessures, la première des questions à se poser est de comprendre ce qui a motivé le passage à l’acte du partenaire. Que s’est-il passé pour qu’on en arrive là ?", conseille la psychopraticienne.

Si la personne trompée incrimine le partenaire, elle doit aussi s’interroger sur sa part de responsabilité. Il ne s’agit pas de culpabiliser et de s’en vouloir, mais juste de se demander si quelque part, on n’a pas ouvert la voie à ce type de comportement. Ai-je trop délaissé mon conjoint pour les enfants ou pour le travail ? Est-ce que j’ai suffisamment consacré de temps à mon couple, et seulement à mon couple ? Qu’est ce qui a motivé le passage à l’acte ? Parfois, il peut s’agir d’une provocation, consciente ou pas de la part de l’autre pour créer un clash et mettre les problèmes sur la table. "Le couple est un peu comme une plante qui a besoin d’être choyé et entretenu pour vivre dans les meilleures conditions", souligne Géraldyne Prévot Gigant. Une trahison a donc pour vocation de clôturer une histoire, ou dans certains cas, de prendre un nouveau départ et de rebattre les cartes pour ne plus reproduire les mêmes erreurs.

Comment restaurer la confiance ?

Si on veut sauver son histoire malgré tout, il faut passer par de longues discussions, histoire de restaurer la confiance et la sécurité, et obtenir les réponses à des questions. Mais dans le cas où la tromperie enterre le couple, il est nécessaire de prendre son temps et de ne pas se précipiter dans une nouvelle histoire pour atténuer le choc subi. Puis de réfléchir à la notion de couple. C’est une entité composée de deux personnes avec des impératifs à respecter. Par exemple, se préserver des moments réguliers à deux (et pas avec la famille ou les enfants), s’accorder des week-ends en tête à tête…

Autre question primordiale, se demander ce qu’on attend du couple. Ce n’est que de cette manière qu’on saura si son partenaire est sur la même longueur d’ondes ou pas. "Chacun a sa propre perception et sa propre vision du couple. Donc on est obligé de savoir si l’autre la partage ou non", ajoute l’experte. Ce n’est qu’en ayant une réponse claire à ce genre de questions qu’on pourra prendre le temps de se reconstruire et surtout, de ne pas reproduire les mêmes erreurs avec un nouveau partenaire. Et par la même, d’évoluer…




publicité

FIL INFO

27 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce dimanche 26 septembre 2021, 101 nouveaux cas de Covid-19 sur 3 064 échantillons prélevés soit 3,3 % de cas positifs, 197 guéris et 7 décès.

27 septembre 2021

COVID-19 : l’économie mondiale perd plus de 4 000 milliards USD dans le secteur touristique (OMT)

27 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : Aucun décès, 5 nouveaux cas positifs et 279 patients sous traitement

27 septembre 2021

Mali: possible report des élections, l’important c’est leur crédibilité (Premier ministre)

27 septembre 2021

Conseil régional de l’Indenié-Djualin : Wouadja Essay succède à Pascal Kouakou Abinan



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité