publicité

Societe

La France devra payer 16 780 € à une malienne retenue avec son bébé

Publié le :

La France est condamnée à payer près de 17 mille euros à une femme d’origine malienne. La décision a été en effet prise ce jeudi par la Cour européenne des droits de l’homme. La jeune femme ainsi que son enfant de quelques mois auraient été victimes d’un traitement que l’instance européenne a jugé excessif. Selon les conclusions de la Cour européenne des droits de l’homme, la France aurait violé plusieurs dispositions de la Convention européenne des droits de l’Homme.

Plusieurs articles violés selon l’instance européenne

Il s’agit entre autres de l’article 3 sur l’interdiction des traitements inhumains et dégradants ainsi que d’autres articles qui traitent du droit à la liberté et à la sûreté, du droit à faire statuer à bref délai sur la légalité de la détention. Pour l’instance judiciaire européenne, « compte tenu du très jeune âge de l’enfant, des conditions d’accueil dans le centre de rétention », la France a soumis la mère et l’enfant « à un traitement qui a dépassé le seuil de gravité requis par l’article 3 de la Convention ».


Fuir la “mutilation génitale”

En effet, la situation remonte en 2018 où la jeune femme est arrivée en France en passant par l’Italie. Selon les informations remontées sur la mère de famille, elle était exposée à des risques « de mutilations génitales » et un mariage forcé si elle restait dans son pays d’origine. Dans le cadre de son expulsion vers l’Italie, elle a été retenue au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot en Seine-et-Marne pendant plusieurs semaines avant son enfant alors âgé juste de quelques mois

Désiré Sossa




publicité

FIL INFO

27 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce dimanche 26 septembre 2021, 101 nouveaux cas de Covid-19 sur 3 064 échantillons prélevés soit 3,3 % de cas positifs, 197 guéris et 7 décès.

27 septembre 2021

COVID-19 : l’économie mondiale perd plus de 4 000 milliards USD dans le secteur touristique (OMT)

27 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : Aucun décès, 5 nouveaux cas positifs et 279 patients sous traitement

27 septembre 2021

Mali: possible report des élections, l’important c’est leur crédibilité (Premier ministre)

27 septembre 2021

Conseil régional de l’Indenié-Djualin : Wouadja Essay succède à Pascal Kouakou Abinan



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité