publicité

Societe

Côte d’Ivoire – Menace de grève à l'Université Alassane Ouattara

Publié le :

Des agents du Centre régional des œuvres universitaires de Bouaké (Crou-B), tous syndiqués, ont animé un point de presse le lundi 19 juillet 2021, pour porter au grand jour certains griefs qu’ils font à cette structure. Le conférencier principal, Sékongo Noël Séverin, secrétaire du Syndicat national des agents de l’enseignement supérieur (Synages)-section Crou Bouaké, n’est pas allé avec le dos de la cuillère pour fustiger la gestion de la directrice, Mme Brou née Kouassi Ngoran.

« Elle gère le Crou comme son bien privé. C’est inadmissible », a déclaré le conférencier qui a donné des détails. « En ce qui concerne la répartition des primes des heures supplémentaires, tout est fait au bon vouloir de Madame la Directrice, de façon lapidaire et ne répond à aucun critère. Elle ne tient compte ni du grade ni de quoi que ce soit. Tout est fait à son bon vouloir » a déclaré Sékongo Noël Séverin qui a ajouté que la directrice s’est même permis de payer une fois, un million de francs CFA d’heures supplémentaires à sa domestique.


La Directrice : « Je ne me reconnais pas dans tout ce qu’ils ont raconté »


« S’il se trouve que tu es dans ses bonnes grâces, même si tu es dans la catégorie D, elle accepte de te donner 415 000 F CFA de prime trimestrielle pendant qu’un agent de catégorie A4 reçoit 200 000 F CFA. Cela ne répond à rien », déplore encore Sékongo Séverin. Selon lui, une grille de paiement tenant compte des grades est pourtant bien établie et disponible.

Du licenciement abusif de l’un de leurs camarades, selon eux, aux menaces et intimidations, les conférenciers du jour souhaitent que tous ces actes prennent fin. C’est pourquoi, en chœur, ils ont souhaité purement et simplement le limogeage de la directrice qui est en poste depuis bientôt dix ans, sans oublier de demander à l’Etat d’ouvrir une enquête sur leur institution. « Nous ne voulons plus d’elle comme directrice du Crou » a-t-il lâché.

Pour rappel, le 1er juin 2021, pour les mêmes motifs, ces mêmes syndicalistes avaient déclenché une grève au sein de la même institution et avaient fermé portes et bureaux des locaux pour empêcher le bon fonctionnement du Crou-B. Approchée le 2 juin 2021, à son bureau, la directrice, Mme Brou née Kouassi N’Goran avait rejeté du revers de la main toutes ces accusations. « Je ne me reconnais pas dans tout ce qu’ils ont raconté » nous avait-elle dit.

Koffi Koffi




publicité

FIL INFO

27 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce dimanche 26 septembre 2021, 101 nouveaux cas de Covid-19 sur 3 064 échantillons prélevés soit 3,3 % de cas positifs, 197 guéris et 7 décès.

27 septembre 2021

COVID-19 : l’économie mondiale perd plus de 4 000 milliards USD dans le secteur touristique (OMT)

27 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : Aucun décès, 5 nouveaux cas positifs et 279 patients sous traitement

27 septembre 2021

Mali: possible report des élections, l’important c’est leur crédibilité (Premier ministre)

27 septembre 2021

Conseil régional de l’Indenié-Djualin : Wouadja Essay succède à Pascal Kouakou Abinan



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité