publicité

Fanico

Stop aux détournements de deniers publics !

Publié le :

Je salue les premiers pas du Gouvernement ivoirien dans le controle de l'utilisation des deniers publics.

Les premieres investigations qui ont amene a la suspension conservatoire de certains responsables de structures publiques sont les bienvenues. Ces structures selon le Communique du Gouvernement (ci-joint) paru dans Fraternite Matin sont: La Nouvelle Pharmacie de la Sante Publique, l'Agence de Gestion et de Developpement des infrastructures Industrielles, l'Autorite de Regulation des Telecommunications/TIC de Cote d'Ivoire et l'Agence de Gestion Fonciere.

Pourquoi il faut saluer l'action du Gouvernement de controler l'argent mobilise par les societes d'Etat et autres Fonds publics? La raison est simple. Les detournements de deniers publics sont un fkeau dans notre pays. L'Imam et honorable Ousmane Diakite, aujourd'hui President du COSIM, en a fait un sermon memorable il y a quelques annees. Alors que notre pays est a la recherche de financements pour son budget et contracte des dettes exterieures pour completer ses recettes propres, des ressources enormes dorment dans certains de nos Fonds et structures publiques. Ces ressources prelevees par la parafiscalite sont a la disposition des responsables de ces structures, souvent avec tres peu de controle sur leur utilisation. Cela donne lieu a des ABUS et DETOURNEMENTS de ces deniers publics. IL FAUT METTRE FIN A CELA!

L'argent public n'appartient pas a ces Directeurs generaux a qui on a juste confie la mobilisation. Tous les Ivoiriens sont temoins du train de vie ostentatoire de certains de nos responsables de structures publiques dont certains font un melange des genres avec leur carriere politique grassement financee sur les deniers publics. Pendant ce temps, nous manquons d'aspirine et de lits dans nos hopitaux pour la majorite de la population! CELA EST INACCEPTABLE!

Que doit faire le Gouvernement pour s'assurer que son action porte effectivement des fruits et que les cadres Ivoiriens aient une crainte sacree des deniers publics?

1. UTILISER LA CLAMEUR PUBLIQUE. La lutte contre les detourneurs de deniers publics ne doit pas etre discrete! Sinon, elle ne porte pas! Un petit Communique dans Frat Mat ne suffit pas pour humilier les detourneurs et effrayer les prochains! Il faut utiliser la Television et les rapports oraux du Conseil des Ministres par le Porte Parole du Gouvernement pour faire honte devant la nation a tous les responsables publics reconnus coupables de detournements ou mauvaise utilisation des deniers publics.

2. CREER/RENFORCER LES SYSTEMES DE CONTROLE. Il faut enlever aux responsables publics ce pouvoir absolu qu'ils ont sur l'argent mobilise par les structures publiques dont ils ont la charge. Cela ouvre la porte a tous les abus! Il faut utiliser tous les moyens modernes d'organisation administrative et financiere, y compris la digitalisation, pour eloigner l'argent de la main de l'homme.

3. UTILISER L'ARGENT DES SOCIETES ET FONDS PUBLICS POUR FINANCER L'ECONOMIE. L'argent dormant est un danger et se prete aux detournements. Nous ne pouvons pas manquer de financement dans certains secteurs de l'economie alors que des ressources enormes dorment dans certains Fonds! L'argent ne peut pas etre oisif pendant que nos jeunes entrepreneurs souffrent sous le soleil a la recherche de quelques petits millions pour financer leurs idees! Si l'argent des structures publiques est utilise, comme l'argent de la CNPS et de la CGRAE a servi a financer la BNI recemment, alors personne ne le detournera!

En bref, le Gouvernement a bien commence, mais il doit continuer et s'attaquer aux gros poissons, c'est-a-dire, ces grosses structures qui brassent des milliards de la parafiscalite. On doit y voir clair, de ce qui est fait de notre argent a tous! Au dela de la "guerison", il faut faire de la "prevention" en reformant nos systemes de controle des deniers publics. Si on reussit cela, on aura fait grand bien a cette nation

Koffi Alle








publicité

FIL INFO

27 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce dimanche 26 septembre 2021, 101 nouveaux cas de Covid-19 sur 3 064 échantillons prélevés soit 3,3 % de cas positifs, 197 guéris et 7 décès.

27 septembre 2021

COVID-19 : l’économie mondiale perd plus de 4 000 milliards USD dans le secteur touristique (OMT)

27 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : Aucun décès, 5 nouveaux cas positifs et 279 patients sous traitement

27 septembre 2021

Mali: possible report des élections, l’important c’est leur crédibilité (Premier ministre)

27 septembre 2021

Conseil régional de l’Indenié-Djualin : Wouadja Essay succède à Pascal Kouakou Abinan



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité