publicité

Kibarou

Elles n’iront pas en victimes résignées

Publié le :

L’échiquier politique ivoirien va connaitre sous peu, une animation particulière qu’entretiendront les campagnes auxquelles s’adonneront les différents candidats à la députation. A compter du vendredi prochain s’ouvrira officiellement donc, la quête aux suffrages des ivoiriens. Se produiront alors, des ambiances de toutes dimensions et couleurs ici et là, à travers le pays. Le tout, assorti de discours et autres propos de toutes natures, pour haranguer les foules, en vue de s’attirer le maximum de promesses électorales, dont les candidats prieront sans cesse, afin que celles-ci se traduisent dans les faits le 6 mars prochain dans les urnes.

Les candidats en sont pour la plupart, aux derniers réglages de cette importante étape de leur mache vers la chambre basse du parlement. Et à ce stade, il nous a été donné d’apprécier l’initiative prise par l’Ong LeadForHer en partenariat avec la direction Genre et Equité du ministère de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, que dirige avec brio, Mme Florence Tanoh. Il s’est agi pour ces deux entités d’organiser un séminaire à l’intention des femmes candidates. Notamment, celles qui en sont à leur première expérience d’action politique de ce genre. Une façon de les galvaniser, les mettre en confiance surtout. Pour ainsi parvenir à briser en elle, ce mur de méfiance que certaines s’étaient déjà dressées du fait de leur ignorance totale des mécanismes et autres subtilités de la campagne politique. Le moins qu’on puisse dire, est que la trentaine de candidates ayant pris part à cette formation, ne l’aura point regretté. Mieux, nombre d’entre elles auront appris à se faire confiance, à déjouer les pièges et multiples espiègleries que l’adversaire pourrait leur réserver. Des pratiques qui, depuis toujours caractérisent les subtilités de la compétition politique. Et dont la méconnaissance pourrait choquer, décourager, voire ébranler les ardeurs de certaines néophytes.

Sans pour autant prétendre que ces candidates seront toutes à même d’affronter et surtout de surmonter en quelques jours seulement de formation, tous les écueils qui se dresseront sur leur chemin, les empêchant ainsi de persuader le maximum d’électeurs, il y a tout de même lieu d’espérer. De croire qu’elles n’y vont pas tout au moins en victimes résignées. Et c’est déjà ça.

Ce qui confère du coup à cette initiative de LeadForHer et de la direction Genre et Equité du ministère de de la Femme, de la Famille et de l’Enfant, un intérêt indéniable. Une valeur à capitaliser, qui recommande, l’organisation d’autres séminaires, au profit des femmes tentées par la politique. L’initiative peut être déjà considérée comme une contribution notable, à la panoplie des actes et actions à mener, en vue d’intéresser le plus grand nombre de femmes à la chose politique. Singulièrement aux postes électifs, tel que c’est dorénavant le vœu ardent des pouvoirs publics. En cela, c’est assurément une belle perche tendue par les initiateurs de ce séminaire, aux partis politiques. Lesquels, comme on le sait, devront désormais aiguillonner plus de femmes à occuper des fonctions politiques, avec en prime la députation.

Moussa Ben Touré




publicité

FIL INFO

15 juin 2021

Kinshasa : bientôt la campagne « Tolérance zéro » contre les violences sexuelles basées sur le genre

15 juin 2021

Accueil de Laurent Gbagbo : La date de l’arrivée confirmée, le président Ouattara met à la disposition de son prédécesseur le Pavillon présidentiel

15 juin 2021

Côte d'Ivoire.Ce lundi 14 juin 2021, 58 nouveaux cas de Covid-19 sur 860 échantillons prélevés soit 6,7 % de cas positifs, 25 guéris et 0 décès.

15 juin 2021

Nicolas Sarkozy : de retour au tribunal, il sera entendu par les juges

15 juin 2021

CAN 2023 : François Albert Amichia nommé président du COCAN



Fanico

Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !

publicité