publicité

Politique

Côte d’Ivoire : Affi N’Guessan ne reconnaît plus la plate-forme de l’opposition

Publié le :

Le président légitime du front populaire ivoirien (FPI), Pascal Affi N’Guessan ne se reconnaît plus dans l’organisation politique de l’opposition. Pour Affi, cette plate-forme, la coalition pour la démocratie , la réconciliation et la paix (CDRP) n’existe plus.

« Elle a vécu le temps de la désobéissance civile » a t-il affirmé dans un entretien accordé au journal de son parti samedi dernier.

Le président du FPI dénonce le comportement de Henri Konan Bédié, président du PDCI et de la plate-forme CDRP, ainsi que le mouvement proche de l’ex Président Laurent Gbagbo EDS d’avoir écarté Charles Blé et lui même des discussions, en vue des élections législatives du 6 mars prochain. Confirmant ainsi les fissures au sein de cette opposition qui, après le dialogue politique avait accepté de revenir dans le jeu politique en formant un bloc compact face au RHDP au pouvoir.

Mais cette discorde entre le Président Affi N’Guessan et ses autres camarades se réclamant de Laurent Gbagbo ne date pas de maintenant.

Cependant, lors des préparatifs des dossiers de candidatures, le FPI ‘’ illégal’’ avait utilisé le logo du FPI ‘’ légitime’’.

Alors, Affi N’Guessan, dans ses droits a tout de suite interpellé la commission électorale indépendante (CEI) afin que justice lui rendue. Ce qui a d’ailleurs été immédiatement fait.

Depuis lors, sur les différentes affiches, l’on perçoit les différents logos du FPI légitime et de EDS qui continue toujours de défendre les idéaux de Laurent Gbagbo.

Affi N’Guessan part pour autant confiant à ces élections législatives, bien qu’il aurait souhaité le principe d’une démarche consensuelle de toute l’opposition.


Sékou Koné




publicité

FIL INFO

3 mars 2021

Sénégal.Covid-19: 8 décès, 205 nouveaux tests positifs et 46 patients en Réa

3 mars 2021

La RDC a réceptionné 1,7 millions de doses de vaccins contre la Covid-19

3 mars 2021

Laurent Gbagbo appelle à élire les candidats de la plateforme EDS en Côte-d’Ivoire

3 mars 2021

Mali.Affaire de « complot contre le gouvernement » : La Cour annule la procédure et ordonne la mise en liberté immédiate des inculpés

3 mars 2021

Côte d’Ivoire.Ce mardi 2 mars 2021, 138 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 251 échantillons prélevés soit 6,1 % de cas positifs, 154 guéris et zéro décès.



Fanico

Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive
Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...

publicité