publicité

Politique

Point de vue :Quand la nomination de KKB donne du tonus au Médiateur Adama Tounkara

Publié le :

Le citoyen lambda se demandait réellement sur l’importance de la Médiature en Côte d’Ivoire.

Pour lui, après toutes ces crises traversées par la Côte d’Ivoire, cette institution était ‘’ du gaspillage’’.

Avait-il tord ? Certainement pas.

Car le premier responsable de cette institution, en l’occurrence Adama Tounkara ne donnait, faut-il avoir le courage de le reconnaître de signaux de la mission qui était assignée par le Président de la République.

Mais depuis quelques semaines, avec surtout la création d’un ministère dédié à la Réconciliation Nationale et confié à Kouadio Konan Bertin ( KKB), candidat malheureux de l’élection présidentielle du 31 octobre 2020, le Médiateur de la République s’est subitement reveillé de son ‘’ sommeil’’. Tant mieux.

Adama Tounkara est quasiment dans toutes les régions pour parler de paix , d’union. Normal, puisqu’il est le Médiateur de la République.

Les Ivoiriens constatent désormais la présence du Médiateur Adama Tounkara particulièrement dans les régions qui ont vécu le marthyr avant, pendant et après l’élection présidentielle d’octobre 2020.

Bien avant, le Médiateur avait reçu le ministre KKB après la nomination de ce dernier . Les deux hommes ont certainement défini les priorités de chacun.

L’Afrique et particulièrement la Côte d’Ivoire a ses réalités.

Les ainés sont plus écoutés et plus suivis que les jeunes.

Et le Médiateur Adama Tounkara fait partie de cette classe d’ainés dont les messages de paix, de réconciliation peuvent être vite acceptés par des populations qui, faut-il l’avouer en ont tout toujours gros sur cœur par rapport à un jeune, un fils, ministre soit-il comme KKB.

Tout compte fait, il faut deja saluer les campagnes de sensibilisation menées par le Médiateur, Adama Tounkara et par ‘’ son fils ‘’ KKB, ministre de la Réconcialiation Nationale.

La Réconciliation Nationale est un fardeau que le jeune KKB ne peut supporter tout seul.

Avec donc le Médiateur Adama Tounkara, c’est un travail en synergie qui requiert de la patience.

‘’Le père’’ du ministre avec son âge ( 77 ans) et sa sagesse pourra, espérons-le faire de son mieux afin que les Ivoiriens s’aiment et se fréquentent comme par le passé.


Sékou Koné




publicité

FIL INFO

28 janvier 2022

CAN 2021: LES COMORES LOURDEMENT SANCTIONNÉES PAR LA CAF POUR AVOIR FAIT JOUER UN DÉFENSEUR DANS LES BUTS

28 janvier 2022

Mali : L’armée intensifie les opérations, les terroristes en débandade

28 janvier 2022

RDC : 120 millions USD mobilisés pour l’électrification du pays (ANSER)

28 janvier 2022

Côte d'Ivoire.Ce jeudi 27 janvier 2022, 91 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 586 échantillons prélevés soit 3,5 % de cas positifs, 152 guéris et 0 décès.

28 janvier 2022

84 kg d’or et 2 millions d’euros retrouvés chez des béninois à l’aéroport d’Abidjan



Fanico

Mandiaye Gaye 25 janvier 2022
Cette défaite cuisante de Dakar est un sérieux avertissement à Macky Sall pour demain
Mandiaye Gaye 18 novembre 2021
L’Afrique, notamment son unité, est sacrifiée par certains de ses dirigeants.
Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption

publicité