publicité

Politique

Côte d’Ivoire. Coup de gueule sur les coups de fil....

Publié le :

Mesdames et messieurs les ministres, diverses personnalités, svp décrochez votre téléphone ou rappelez vos correspondants....


Ils ne se comptent plus, tellement ces cadres et responsables sont légion. Ils ne daignent ni décrocher ni rappeler les appels téléphoniques qui leur sont faits.

Très suffisants, surs d'eux mêmes et dominateurs, ces messieurs ( et dames) n'ont ni la courtoisie, ni le temps, de rappeler leurs correspondants.

Et,pourtant, le Président de la République Alassane Ouattara himself, est cité en la matière comme le meilleur exemple de politesse .Il est dit que le chef de l’Etat qui a longtemps baigné dans la vie et la culture américaines, met toujours un point d'honneur à rappeler ses correspondants qui lui font des appels téléphoniques en absence.


Là dessus, une personnalité de notre pays, a raconté et expliqué comment, lui, un Baoulé bon teint du centre, a choisi, très tôt de faire confiance et de suivre Alassane Ouattara dès la création de son parti le RDR ( rassemblement des Républicains, en majorité, composé au départ de nordistes). Un jour qu'il a passé un coup de fil en absence à M. Alassane Ouattara, alors premier ministre de Côte d’Ivoire, grande fut sa surprise du rappel, quelques jours après, de celui qui était en ce moment là, le chef tout puissant du gouvernement de la République.

Bel exemple et bon témoignage qui edifie sur la courtoisie , la simplicité et le savoir-vivre de l'homme Alassane Ouattara, en contraste et en complet déphasage avec le comportement discourtois de certains de ses collaborateurs et ministres.

C'est pour cela et sans surprise que le Président de la République a dû récemment interpeller certains d'entre eux.

Le Chef de l’Etat leur a pratiquement enjoint d'être "gentils, humbles et généreux..."

L'information nous a été rapportée que c'était au cours d'un Conseil des ministres.

Le premier magistrat du pays, en bon paterfamilias, a demandé aux ministre, cadres, DG, etc, d'être "plus proches de la population et des gens"....

Le Président de la République leur a surtout recommandé d'être humbles et généreux avec leurs concitoyens.

Comme le Président Alassane Ouattara a tout à fait raison d'interpeller ainsi nos hauts responsables que le président Félix HOUPHOUET Boigny appellait naguère les " ROITELETS HAUTAINS ACCAPAREURS..." pour désigner tous ceux et celles qui, subitement deviennent arrogants, "péteux" et imbus dès lors qu'ils obtenaient une promotion au gouvernement afin d'œuvrer au développement et au bonheur des ivoiriens.

La modernité politique et la bonne gouvernance vont de pair avec l'humilité, l'humanité aussi dans les rapports et échanges au quotidien avec l'ensemble des citoyens.

En effet, la fonction de ministre sous-entend une "mission" et un véritable sacerdoce au service et au seul bénéfice de la collectivité. On n'est, en effet, pas ministre pour plastronner, encore moins pour écraser ou brimer ses compatriotes. On est ministre parce que appelé auprès du Président de la République pour construire et développer le pays en vue du bonheur et du bien-être de tous et de chacun.

De même, l'on n'est pas ministre pour se remplir les poches ou satisfaire ses intérêts personnels ou familiaux.

La Côte d’Ivoire a beaucoup changé et les ivoiriens sont,aujourd'hui, plus exigeants, plus regardants et plus critiques.

Alors, mesdames et messieurs les ministres, personnalités et divers et autres " puissants hauts cadres" ,le Président de la République a dit vrai. Il a parlé juste: ne regardez plus vos compatriotes de haut, avec mépris et condescendance.

D'ailleurs, commencez par décrocher votre téléphone car vous ne savez pas si c'est un citoyen lambda qui veut vous alerter et signaler un dysfonctionnement ou une faute grave au sein de votre département ministériel. Au besoin, donnez vous la peine et le soin, comme le Président de la République lui même nous en donne tous le bon et édifiant exemple, de rappeler votre correspondant si vous êtes occupé. 

Yao Noel




publicité

FIL INFO

27 juillet 2021

Assassinat de Jovenel Moïse : La police haïtienne arrête le coordinateur de la sécurité

27 juillet 2021

Côte d'Ivoire.Ce lundi 26 juillet 2021, 55 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 561 échantillons prélevés soit 3,5 % de cas positifs, 68 guéris et 0 décès.

27 juillet 2021

Gabon : la croissance repart à 1,5%

27 juillet 2021

Présidence de la République : Cissé Bacongo nommé à nouveau ministre-conseiller spécial

27 juillet 2021

L’Université Lorougnon Guédé de Daloa a enfin son Guichet emploi jeunes



Fanico

Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !
André Silver Konan 23 juin 2021
Divorce de Gbagbo et Simone : "S’il y a bien un camp qui doit se frotter les mains, c’est bien le pouvoir RHDP"
Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?

publicité