publicité

Sport

Reprise des championnats ivoiriens de foot : Le plaidoyer des clubs au Comité de normalisation de la Fif

Publié le :

Les présidents de Williamsville Athlétique Club (WAC), d’Issia Wazi, de Renaissance Football Club de Yamoussoukro, d’Isca et de Schadrac FC ont adressé le lundi 15 février 2021, au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue à la Maison de la Presse au Plateau, un plaidoyer au Comité de normalisation de la Fédération ivoirienne de football (CN-FIF), relativement à la reprise des championnats nationaux.

Intervenant en premier, Mme Ginette Ross, la présidente d’Issia Wazi a appelé le CN-FIF à revoir sa décision en date du vendredi 12 février, relative aux équipes devant participer aux prochaines rencontres de la Ligue 1, 2 et de la Division 3. « La décision du comité exécutif sortant a créé à la fois des situations constituées et des droits acquis au profit des clubs. Se fondant sur ces droits acquis, nous avons commencé à préparer la nouvelle saison (recrutement, signature des contrats, qualification des licences pour 2/3 de l’effectif). C’est pourquoi, il serait injuste et inéquitable de priver les clubs situés au bas du tableau du dernier exercice de Ligue 1, de la jouissance de ces droits acquis ayant connu un début d’exécution », a-t-elle laisser entendre.

Pour sa part, le président du WAC Koné Abackar a déclaré ceci : « Nous souhaitons que le comité de normalisation se penche sur notre situation. Nous avons fait signer des joueurs, des encadreurs par rapport à la Ligue 1. Nous adressons une doléance. Qu’il se penche sur notre situation. Car, il restait encore 6 journées. Et tout était encore possible pour nous ».

Frustrés de ne pas pouvoir participer aux matches de montée de leur Ligue respectives, les dirigeants de Renaissance Football Club de Yamoussoukro (Ligue 1), d’Isca et de Schadrac FC (Ligue 2), ont quant à eux, interpellé les nouveaux patrons de la Fif, sur l’application intégrale des décisions (notamment celle du 25 juin 2020), et le respect des textes fédéraux.

Boubakar Barry




publicité

FIL INFO

23 juin 2021

Beni : 3500 enfants bénéficient de leurs actes de naissance

23 juin 2021

Entreprises africaines : Le G7 injecte près de 80 milliards de dollars

23 juin 2021

Des pays africains face à une vague meurtrière du Covid-19

23 juin 2021

Ouragahio: : Un gigantesque édifice en construction pour les enfants orphelins.

23 juin 2021

Mali : Manifestation contre la vie chère, hier, à Bamako



Fanico

André Silver Konan 23 juin 2021
Divorce de Gbagbo et Simone : "S’il y a bien un camp qui doit se frotter les mains, c’est bien le pouvoir RHDP"
Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!

publicité