publicité

Internationale

Cameroun - Anniversaire: Le président de la République, Paul Biya, fête ses 88 ans

Publié le :

Le chef de l’Etat camerounais est au pouvoir depuis 39 ans.


Paul Biya souffle sur sa 88e bougie. A cette occasion, des centaines de jeunes venus d’horizons divers célèbrent son anniversaire ce 13 février 2021 au Palais des sports de Yaoundé. Le chef de l’Etat y est représenté par Philippe Mbarga Mboa, ministre chargé de mission à la présidence de la République.

D’un père catéchiste et d’une mère ménagère, Paul Barthélémy Biya’a Bi Mvondo est né le 13 février 1933 à Mvomeka'a, région du Sud. Après l’obtention d’une licence de droit public à Sciences Po Paris (France), il rentre au Cameroun en 1962 et débute son ascension politique.

Chargé de mission à la présidence, il gravit les échelons jusqu’à devenir Premier ministre du président Ahmadou Ahidjo en 1975. Six ans plus tard, il remplace Ahidjo démissionnaire, à la tête de l’État.

Paul Biya règne sans partage depuis 39 ans au terme de sept élections présidentielles souvent contestées. Mais il tient toujours les manettes du Cameroun, en dépit de plusieurs turbulences. Alors qu’il avait promis rigueur et moralisation lors de son accession au pouvoir en 1982, le bilan du chef de l’Etat reste mitigé. Les plus sceptiques le jugent catastrophique en brandissant comme preuves, la corruption généralisée et l’absence de prospérité.

Plus grave, la paix et l’unité du pays qu’il brandissait depuis des décennies comme les marqueurs de son pouvoir sont à rude épreuve depuis 2013, avec le déclenchement de la guerre contre la secte islamiste nigériane Boko Haram à l'Extrême - Nord. Mais surtout la crise sociopolitique et sécuritaire dans les deux régions anglophones du Nord-Ouest et Sud-Ouest depuis 2016.

 88 ans, Paul Biya est de plus en plus diminué par le poids de l’âge et l’usure du pouvoir. Des diplomates et une partie de l’opinion publique l’avaient appelé à se retirer du pouvoir en 2018. Mais le président de la République s’est offert un nouveau mandat de sept à la tête du pays. Un mandat qu’il devrait conduire à terme en 2025 à 92 ans. Serait-ce le dernier? Rien n’est moins sûr.

Frédéric NONOS



publicité

FIL INFO

9 mai 2021

Côte d'Ivoire.Ce samedi 8 mai 2021, 41 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 980 échantillons prélevés soit 2,1 % de cas positifs, 21 guéris et 0 décès.

9 mai 2021

Mali.Violence en milieu universitaire : des étudiants du campus de l’IPR/IFRA de Katibougou expulsés

9 mai 2021

Emploi des jeunes: Macky demande le lancement des premiers recrutements dès la semaine prochaine

9 mai 2021

Attaque contre l’agent collecteur de Lonaci à Vridi-Zimbabwe: Les auteurs dans les filets de la police criminelle

9 mai 2021

Devant la chefferie à Anyama Damana Pickass réitère son message de paix et réconciliation en Côte-d’Ivoire



Fanico

Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!
Michel Tagne Foko 16 avril 2021
Liberté jolie !
Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive

publicité