publicité

Societe

Côte d’Ivoire. Affaire Koua Justin : grosse colère du Procureur

Publié le :

Le procureur de la République près le tribunal de première instance de Bouaké, Braman Koné est très en colère. Une colère qui prend sa source dans la publication d’une information sur les réseaux sociaux et même sur des sites d’information, donnant le jeune leader de la branche FPI de Laurent Gbagbo, Koua Justin, très malade. Selon ces sources, Koua Justin, détenu au camp pénal de Bouaké, serait très mal en point et ne peut même pas se tenir sur ses jambes. Ces allégations ont mis le procureur dans tous ses états quand nous l’avons joint au téléphone. « Koua Justin se porte très bien à la date du dimanche 17 janvier 2021. Après avoir reçu cette information, nous nous sommes déportés au Camp pénal de Bouaké à 6 heure pour aller le voir. Koua Justin se porte très bien et il est sur ses deux jambes, il ne souffre d’aucun mal. Il n’a aucun bobo. C’est un Fake news que des gens ont servi aux populations, il faut condamner ce genre d’attitude. Ce sont ses photos de l’accident qu’il avait eu il y a un moment de cela. Ces photos n’ont rien avoir avec lui aujourd’hui. Il se porte bien » a martelé Braman Koné qui a mis en garde les auteurs de cette information.


Poursuite judiciaire

« J’envisage cette fois-ci engager des poursuites contre les auteurs de cette désinformation par le système de support d’information en ligne. Koua Justin n’a même pas de béquilles, il se tient sur ses deux jambes. Ça leur coûte quoi de venir à la source de l’information ? Vous, vous nous avez appelé à défaut de venir nous voir directement. Est-ce que vous n’avez pas eu les informations officielles et crédibles ? Qu’est-ce qui empêche vos collègues d’en faire autant au lieu de rester dans des bureaux pour écrire ce qui n’est pas vrai ? », a interrogé Braman Koné, dans une colère noire. "Nous allons saisir la brigade de recherche pour interpeller le ou les auteurs de cet article et en présence de Koua Justin lui-même, ils viendront nous dire s’il se porte bien ou pas ». «On ne va pas donner de fausses informations, faire révolter inutilement l’opinion nationale et s'en tirer comme si de rien n’était. Cette impunité ne prospéra pas » a pesté le patron du Parquet de Bouaké.

Koffi Koffi




publicité

FIL INFO

25 février 2021

Côte d’Ivoire .Ce mercredi 24 février 2021, 171 nouveaux cas de Covid-19 sur 3 735 échantillons prélevés soit 4,6 % de cas positifs, 128 guéris et 0 décès.

25 février 2021

Un groupe israélien mise sur un investissement de 2000 hectares de riz en Côte-d’Ivoire

25 février 2021

Droits de l’Homme : le Gabon reconnaît des insuffisances, mais promet de faire mieux

25 février 2021

RDC : l’ancien Premier ministre Nsinga Udjuu décédé à Kinshasa

25 février 2021

Presse: Suspendus, les journaux L’héritage et Le Bélier, proches du PDCI annoncent une grève de la faim



Fanico

Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive
Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...

publicité