publicité

Economie

Côte d’Ivoire : l'État suspend la hausse du prix de l’huile et de la farine de blé

Publié le :

Le ministère du Commerce et de l'Industrie a convenu le mardi 12 janvier 2021 avec les industriels et acteurs de la filière huile et pâtisserie, de suspendre les hausses de prix de l’huile de table raffinée et de geler le prix de la farine de blé, qui avait lui aussi subi une hausse. Ce qui avait amené certains boulangers à annoncer une augmentation du prix de la baguette de pain pour le 15 janvier. Avec cette décision, le sac de la farine boulangère de 50kg, reste donc au prix maximum de 19000FCFA.

« Je voudrais me réjouir du bon état d’esprit et de la bonne ambiance qui ont prévalu au cours de ces négociations et féliciter les industriels pour les efforts qu’ils ont bien voulu consentir au profit des populations ivoiriennes », a déclaré Souleymane Diarrassouba, ministre du Commerce et de l’Industrie.

Par ailleurs, tout en appelant les consommateurs et les populations ivoiriennes au calme, il a tenu à les rassurer de la volonté du gouvernement à protéger leurs intérêts. Pour traduire cette volonté en acte, le ministre Souleymane Diarrassouba, a annoncé que deux comités techniques composés de toutes les parties prenantes, seront mis en place dès ce mercredi 13 janvier, pour réfléchir sur les solutions à envisager pour chaque filière, afin d’atténuer les effets de la hausse des cours mondiaux de l’huile de palme et du blé, sur les prix de vente de l’huile de table raffinée au consommateur ivoirien. Ainsi que de la farine boulangère, tout en permettant aux industriels de pérenniser leurs affaires.

Boubakar Barry




publicité

FIL INFO

17 janvier 2021

Usa.Un homme lourdement armé arrêté près du Capitole

17 janvier 2021

Sakassou : Plus de 5 millions de F Cfa de frais Coges cotisés au lycée moderne

17 janvier 2021

Sénégal. Covid-19 : 6 décès, 290 nouveaux tests positifs et 42 patients en Réa

17 janvier 2021

Mali : l’armée ouvre une enquête après la mort de trois prisonniers

17 janvier 2021

Côte-d’Ivoire: Le garde des Sceaux interpelle les magistrats et greffiers « rarement présents à leur poste »



Fanico

Michel Tagne Foko 16 janvier 2021
Un temps d’oiseau
DR.ISSA SANGARÉ YERESSO. 27 décembre 2020
Ado :Vos collaborateurs n’ont plus peur de vous .
Soumarey Pierre Aly 20 décembre 2020
Côte d’Ivoire.Dialogue politique :Volonté réelle , piège tactique ou manipulation de l’image ?
Mandiaye Gaye 2 décembre 2020
Halte aux multiples dérives dans le pays

publicité