publicité

Economie

Filières du bétail. Les opérateurs de quatre pays prennent le taureau par les cornes

Publié le :

Pour parler d’une même voix, les acteurs de la filière bovine, ovine, caprine et laitière de la Côte d’Ivoire, du Mali, du Burkina Faso et du Niger, ont mis sur pied une confédération qui défendra, partout où le besoin se fera sentir, leurs intérêts. L’installation de la coordination des régions de Gbêkê et du Hambol, de ladite confédération, a eu lieu le mardi dernier 22 décembre 2020, à l’abattoir de Bouaké, en présence des autorités administratives, politiques et municipales.

Dans son allocution lors de cette cérémonie, le président du conseil d’administration de la confédération, Koné Moussa Mintou, a précisé que cette structure a été créée le 4 novembre 2019 à Abidjan par trois fédérations nationales issues elles-mêmes des unions régionales. "A travers cette organisation, nous voulons que notre pays soit autosuffisant en protéine animale. Et cela passe nécessairement par l’organisation des acteurs de la filière. Raison pour laquelle depuis deux ans, nous parcourons villes et villages pour sensibiliser tous nos braves paysans et autres intervenants à se constituer en société coopératives conformément à l’acte uniforme de l’OHADA ».

La confédération a également pour objectif est de promouvoir le mouvement coopératif dans le secteur, renforcer les capacités des sociétaires, contribuer à la résolution des problèmes dans la filière, fournir à l’administration et aux partenaires au développement des données statistiques fiables, développer les emplois pour les jeunes.

Les neuf membres qui composent la coordination des régions de Gbêkê et du Hambol ont été présentés officiellement à la population et aux autorités représentées par le directeur départemental du ministère des ressources animales et halieutiques de Niakara, Dibo Sahin Timothé, et le secrétaire général de la préfecture de Bouaké, Ankoun Konadjo qui représentait le préfet Tuo Fozié.


Koffi Koffi




publicité

FIL INFO

19 janvier 2021

Nouvelle majorité en RDC : « Il y a de la résistance, mais nous allons surmonter les difficultés » (Bahati Lukwebo)

19 janvier 2021

COVID-19: Le Cameroun a enregistré une dizaine de morts en moins d’un mois

19 janvier 2021

Bamako : Une marche ce 20 janvier pour demander le départ de l’armée française

19 janvier 2021

Yamoussoukro : La chambre des chefs traditionnels soutient la mission du ministre de la Réconciliation

19 janvier 2021

UAO: Mahamadou SYLLA meilleur DAF des Universités publiques de Côte d’Ivoire



Fanico

DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...
Michel Tagne Foko 16 janvier 2021
Un temps d’oiseau
DR.ISSA SANGARÉ YERESSO. 27 décembre 2020
Ado :Vos collaborateurs n’ont plus peur de vous .
Soumarey Pierre Aly 20 décembre 2020
Côte d’Ivoire.Dialogue politique :Volonté réelle , piège tactique ou manipulation de l’image ?

publicité