publicité

Societe

Ministère la Femme, de la Famille et de l’Enfant : Une hausse du budget en faveur de la protection des enfants vulnérables

Publié le :

Après avoir obtenu le vote à l’unanimité des députés pour le budget-programme 2021 du ministère de la Femme, de la Famille, et de l’Enfant (Mffe), la ministre Ramata Ly-Bakayoko a présenté, le samedi 12 décembre, devant les sénateurs, ce même budget, pour avoir leur approbation.

Il ressort de sa présentation que le projet de budget 2021 alloué à son département ministériel se chiffre à 21 399 085 630 frs CFA contre 18 988 723 606 frs en 2020 soit une augmentation de 13% du budget 2021 correspondant à 2 410 362 024 frs. Cette hausse, essentiellement en faveur des établissements de protection de remplacement (pouponnières et orphelinats) et de la lutte contre les violences faites aux enfants, vient renforcer l’action gouvernementale en matière de protection des enfants et adolescents vulnérables.


Ce budget-programme va permettre de réaliser d’autres actions prioritaires telles que l’instauration de la démarche qualité dans les administrations et les structures sous tutelle du ministère avec notamment l’évaluation des Instituts de Formation et d’Education Féminine (Ifef), des Centres de Protection de la Petite Enfance (Cppe) et des Centres d’Action Communautaire (Cace) pour l’Enfance du Mffe.


La ministre a également dit aux sénateurs qu’elle entend poursuivre l’installation des cellules genres dans les ministères et surtout faire la réforme des Instituts de formation et d’éducation féminine (Ifef) à travers une amélioration des offres de formation en tenant compte de la spécificité des régions ; le développement de nouvelles filières (formation aux métiers liés à l’agriculture, aux TIC, formation du personnel de maison, etc.), et le renforcement des capacités des enseignants.

Ministère



publicité

FIL INFO

17 janvier 2021

Usa.Un homme lourdement armé arrêté près du Capitole

17 janvier 2021

Sakassou : Plus de 5 millions de F Cfa de frais Coges cotisés au lycée moderne

17 janvier 2021

Sénégal. Covid-19 : 6 décès, 290 nouveaux tests positifs et 42 patients en Réa

17 janvier 2021

Mali : l’armée ouvre une enquête après la mort de trois prisonniers

17 janvier 2021

Côte-d’Ivoire: Le garde des Sceaux interpelle les magistrats et greffiers « rarement présents à leur poste »



Fanico

Michel Tagne Foko 16 janvier 2021
Un temps d’oiseau
DR.ISSA SANGARÉ YERESSO. 27 décembre 2020
Ado :Vos collaborateurs n’ont plus peur de vous .
Soumarey Pierre Aly 20 décembre 2020
Côte d’Ivoire.Dialogue politique :Volonté réelle , piège tactique ou manipulation de l’image ?
Mandiaye Gaye 2 décembre 2020
Halte aux multiples dérives dans le pays

publicité