publicité

Societe

L’Enquête du jeudi : les pavés comme solution aux rues défoncées et crevassées de Treichville

Publié le :

Depuis quelques années, Treichville, une des plus vieilles communes d’Abidjan a lancé l’usage des pavés pour la réhabilitation de ses nombreuses rues et avenues dont les plus célèbres sont la mythique rue 12 , ainsi que les quartiers Arras et Entente. Le choix de ce matériau a été motivé selon des responsables de la mairie, par le fait que le bitume actuel qui couvre la majorité de la voirie communale a plus d’un demi -siècle d’existence. Une bonne partie de cet asphalte se dégrade sans arrêt depuis. Rendant ainsi nombre de rues et avenues truffées de crevasses et difficilement carrossables, surtout en saison pluvieuse. Et avec le coût très élevé de leur renouvellement qui s’élève à une vingtaine de milliards F CFA, le pavage était donc la meilleure solution.

Des pavés à base de sachets plastiques

Ainsi donc, depuis 2012, le Conseil municipal a entrepris des démarches auprès de plusieurs entreprises de travaux publics, des ministères de la Salubrité et de l’Environnement, en vue d’encourager la production de pavés à base de sachets plastiques.

La quantité quotidienne de déchets produits par les ménages abidjanais, offrait ainsi l’opportunité de d’exploiter cette technologie, consistant à revaloriser les sachets plastiques en les introduisant dans la fabrication des pavés. Il faut toutefois signaler que si les premiers spécimens produits étaient moins attrayants à la vue, aujourd’hui les nouvelles générations de pavé, sont forts bien appréciées des habitants de la commune N’Zassa.


Ainsi, le pavage de la célèbre rue 12 et les espaces des quartiers Arras et Entente, auront servi de banc d’essai. A ce jour, l’expérience gagne nombre d’autres rues dont le bitume avait sérieusement foutu le camp. C’est que fort du succès rencontré le maire François Amichia a décidé d’en faire autant pour toutes les rues de la commune. En reprenant ce qui avait été déjà posé sur les trottoirs de la rue 12, avec des pavés plus beaux et moins rugueux et qui s’attirent ainsi les faveurs et admirations des usagers et riverains, des voies concernées.

Nous avons fait le constat ce mercredi 25 novembre.

En effet, nous avons rencontré des jeunes en train de poser des pavés sur la rue 38 à l’avenue 20 près du petit marché.

« Ces pavés sont moins chers que le goudron. Nous savons que le pavé n’est pas comparable au goudron mais permet d’embellir le quartier durant de nombreuses années. Donc depuis bientôt 8 ans c’est ce que nous faisons à Treichville. Il faut que les populations s’approprient leur entretien. Nous déconseillons les stationnements anarchiques des camions poids lourds sur ces pavés qui sont moins résistants que le bitume ( goudron) » nous explique Serge Anatole Agnima, responsable technique de la société de BTP choisie pour les travaux.

Treichville présente depuis 2012 un visage reluisant reconnaissent les habitants rencontrés.

C’est le cas de Traoré Sounkalo, couturier bien connu à l’avenue 12. « Nous recevons ici de hautes personnalités qui viennent pour la confection de leurs costumes. Vous ne savez pas à quel point nous nous sentions humiliés souvent de voir leurs véhicules garés dans la boue. Mais depuis quelques années et grâce au maire François Amichia, les pavés qui ont été posés sont très utiles » apprécie- t-il. Ces habitants souhaitent voir d’ici fin 2021 toutes les rues dégradées de la commune vêtues de pavés à l’image de Dakar, la capitale du Sénégal.


Moins de 10 milliards de F CFA d’investissement

Les travaux de pavage des trottoirs et des rues avancent bien de la rue 38 jusqu’aux locaux de la maire située à l’avenue 2. Des balises de fer ont même été posées pour empêcher le stationnement des véhicules avant la fin des travaux.

Mais, à combien peut- on évaluer le coût de toutes ces réalisations, pour avoir une idée de l’intérêt financier qu’elles représentent ? Nous avons posé la question au premier adjoint au maire Ahizi Domino, qui a répondu en ces termes :« le conseil municipal avec à sa tête le ministre François Amichia veut le meilleur pour Treichville sa commune. Et le choix des pavés est un choix de raison. Nous avons signé des partenariats avec des entreprises de BTP et les ministères concernés. Ces pavés qui sont utilisés à Treichville sont aussi fabriqués par des ingénieurs ivoiriens à partir des déchets plastiques. La question de ces déchets était devenue un véritable casse- tête et voilà qu’à partir de ces matières, nous pouvons fabriquer des produits de grande nécessité. Pour poser les pavés dans toutes les rues de Treichville, nous avons prévu moins de 10 milliards FCFA. Imaginez un seul instant ce que cela nous aurait couté si ça avait été le goudron ? Le coût global actuel des travaux pourrait être même triplé » assure le Premier adjoint au maire.

Il précise par ailleurs que tout ceci participe d’une vaste opération d’embellissement née d’une vision novatrice du maire qui devra transformer d’ici peu, la commune de Treichville.

En attendant la reprise des grands travaux de curage et de réhabilitation du circuit de drainage des eaux usées et de ruissellement de toute la commune, les habitants de Treichville peuvent s’enorgueillir de voir leurs trottoirs et vieilles rues dégradées, opérées une renaissance. Mais cette fois en pavés.

Ibrahim Sékou Koné






publicité

FIL INFO

24 janvier 2021

Sénégal.Covid-19 : 6 décès, 268 nouveaux tests positifs et 51 patients en Réa

24 janvier 2021

58è sommet ordinaire: Nana Akufo Addo appelle les pays de la Cedeao «à mettre un accent particulier sur la problématique de la vaccination »

24 janvier 2021

À Zuénoula en Côte-d’Ivoire les élèves doivent cotiser 3.000 fcfa pour les dégâts des congés anticipés

24 janvier 2021

Côte d'Ivoire.Covid-19: 297 nouveaux cas enregistrés avec 2 décès.

24 janvier 2021

Cameroun - Alerte: Le Cameroun a enregistré 7 morts et 1607 nouveaux cas de COVID-19 en une semaine



Fanico

Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...
Michel Tagne Foko 16 janvier 2021
Un temps d’oiseau
DR.ISSA SANGARÉ YERESSO. 27 décembre 2020
Ado :Vos collaborateurs n’ont plus peur de vous .

publicité