publicité

Politique

Côte d’Ivoire.Croissance économique :Un taux de 6,5% prévu pour 2021

Publié le :

Malgré la crise liée à la pandémie de la Covid 19, le gouvernement ivoirien prévoit un taux de croissance de 6,5% pour l’année 2021. L’information a été donnée, mercredi, par le porte-parole du gouvernement, Sidi Tiémoko, ministre de la Communication et des Médias. C’était au cours de son point presse hebdomadaire qui sanctionne chaque réunion du Conseil des ministres. Le Conseil a adopté une communication relative à une Mission du Fonds Monétaire International (FMI), relative à la septième et à la huitième revue du Programme Economique et Financier, tenue du 15 septembre au 04 octobre 2020 par visioconférence. Couplées en raison de la 7e revue qui n’a pu avoir lieu en mars 2020 tel que prévu, du fait des contraintes liées à la pandémie de la Covid-19, ces deux derrières missions du FMI ont relevé une performance satisfaisante du programme à fin décembre 2019. Elles établissent que le cadre macroéconomique est demeuré solide en dépit de l'impact négatif de la pandémie sur plusieurs secteurs économiques. La réponse rapide et adéquate du Gouvernement et la solidité des fondamentaux de l’économie, ont permis une croissance plus résiliente qu’ailleurs. Aussi, les perspectives macroéconomiques à moyen terme demeurent favorables. La croissance économique devrait atteindre 1,8% en 2020 et rebondir à 6,5%, en 2021, malgré un environnement international toujours marqué par la Covid-19. L’inflation devrait être maîtrisée en dessous du seuil de 3% de la norme communautaire de l’UEMOA à moyen terme. Le FMI a salué les efforts fournis par le Gouvernement dans la mise en œuvre du programme, en dépit de la situation particulière dans laquelle il a été exécuté au premier semestre 2020. Toutefois, pour faire face aux défis importants et aux dépenses supplémentaires liées aux deux plans de riposte sanitaire et de soutien de l’activité économique, les parties ont convenu d’un déficit budgétaire de 5,9% en 2020. Pour 2021, le niveau du déficit budgétaire devrait être réduit à 4,6% du PIB puis converger vers la norme communautaire de 3% du PIB en 2023’’, a-t-il dit. Comme on peut le voir la Côte d’Ivoire a des fondements solides. Elle a développé une résilience qui permet d’atténuer tous les chocs. La politique du Président Ouattara et de son gouvernement paye.

Laurent Digbeu




publicité

FIL INFO

27 novembre 2020

Côte d’Ivoire. L’Eglise méthodiste unie demande la lumière sur toutes les exactions liées à la présidentielle

27 novembre 2020

Cameroun - Lutte contre le COVID-19: Face au risque d’une deuxième vague, le gouvernement annonce des dépistages massifs dans les écoles, universités et transports publics

27 novembre 2020

Côte d’Ivoire.Le ministre des Sports suggère le baptême du bâtiment de la FIF du nom de Sidy Diallo

27 novembre 2020

Venezuela : des patrons américains jetés en prison pour corruption

27 novembre 2020

Média: Le 1er salon de la presse numérique et des Awards annoncé pour le 18 décembre à Abidjan



Fanico

Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?
Mandiaye Gaye 4 novembre 2020
Idrissa Seck, en désespoir de cause, jette honteuse l’éponge !

publicité