publicité

Politique

Au Conseil politique du RHDP, Ouattara rassure ses militants : « Aucune transition ne sera tolérée ».

Publié le :

Trois semaines après l’élection présidentielle du 31 octobre qui a vu la victoire du candidat du RHDP à 94, 27% des suffrages, un conseil politique s’est tenu hier mardi dans la soirée au Sofitel Hôtel Ivoire pour tirer les leçons du scrutin.

Tour à tour, le Directeur Exécutif, Adama Bictogo et le Directeur National de Campagne, Patrick Achi ont rendu hommage au Président Alassane Ouattara pour ‘’ cette éclatante victoire’’ qui dira le ministre d’Etat Achi, consolidera les acquis économiques et sociaux de la Côte d’Ivoire durant le nouveau quinquennat (2020- 2O25).

S’exprimant à son tour sur le scrutin du 31 octobre, le Président de la République, tout en félicitant les 3 millions d’électeurs qui ont bravé toute sorte de menaces pour se rendre aux urnes, a toutefois déploré les appels au boycott actif lancés par l’opposition qui a malheureusement occasionné de nombreuses pertes en vies humaines ( 87 décès officiels).

Cependant, quant à la gestion effective de la campagne électorale dans plusieurs régions, le Président a regretté le manque d’implication de certains responsables du parti de ces régions, ce qui a selon lui, naturellement eu des effets négatifs sur le déroulement du vote dans lesdites localités. C’est pourquoi, il a instamment demandé à ces responsables mais également à tous les cadres du RHDP ‘’ d’être généreux et demeurer à l’écoute des militants’’.

Des propos qui ont reçu un tonnerre d’applaudissements de ces militants, venus en grand nombre, gardant l’espoir que leurs préoccupations seront entendues. Le Président Alassane Ouattara est aussi revenu sur sa rencontre avec le Président du PDCI, Henri Konan Bédié. Il réaffirmé que la Côte d’Ivoire est un Etat de Droit et qu’une ‘’ transition ne peut être tolérée’’, tout en se disant disponible pour le dialogue dans la paix et dans l’intérêt des Ivoiriens.

Ce Conseil Politique a également rendu hommage au Premier ministre Amadou Gon Coulibaly et Sidiki Diakité, ministre de l’administration du Territoire et de la Décentralisation décédés successivement en juillet et en fin octobre.

Ibrahim Sékou Koné









publicité

FIL INFO

27 novembre 2020

Côte d’Ivoire. L’Eglise méthodiste unie demande la lumière sur toutes les exactions liées à la présidentielle

27 novembre 2020

Cameroun - Lutte contre le COVID-19: Face au risque d’une deuxième vague, le gouvernement annonce des dépistages massifs dans les écoles, universités et transports publics

27 novembre 2020

Côte d’Ivoire.Le ministre des Sports suggère le baptême du bâtiment de la FIF du nom de Sidy Diallo

27 novembre 2020

Venezuela : des patrons américains jetés en prison pour corruption

27 novembre 2020

Média: Le 1er salon de la presse numérique et des Awards annoncé pour le 18 décembre à Abidjan



Fanico

Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?
Mandiaye Gaye 4 novembre 2020
Idrissa Seck, en désespoir de cause, jette honteuse l’éponge !

publicité