publicité

Politique

Présidentielle ivoirienne : Des manifestants tentent d’emporter des cartes d’électeurs à Yopougon Micao

Publié le :

Des manifestants ont tenté d’emporter le vendredi 16 octobre 2020, des cartes d’électeurs à l’école primaire Flamboyant, un centre de retrait de la commune de Yopougon. Mais ils ont très vite été maitrisés par les éléments du commissariat du 38e arrondissement de Micao.

« Aux environ de 9 heures, un groupe de manifestants a fait irruption dans notre centre. Ils ont menacé de tout casser si nous ne leur remettons pas le lot de cartes d’électeurs en notre possession. Mais la police s’est vite interposée. Malheureusement dans leur repli, certains d’entre eux en colère ont déchiré quelques cartes », nous explique Bleu Gérôme, l’un des agents CEI du centre.

Jeudi, des manifestants hostiles à la candidature d’Alassane Ouattara avaient emporté des cartes d'électeurs dans un centre de retrait à Anono Village à la Riviera 2. Rappelons que ces évènements font suite à l’appel de la plateforme des partis de l’opposition, invitant leurs partisans à la reprise de la désobéissance civile, pour exiger le report des élections et l’instauration d’une transition.

Boubakar Barry




publicité

FIL INFO

3 décembre 2020

Côte d’Ivoire.Ce mercredi 2 décembre 2020, 27 nouveaux cas de Covid-19 sur 1115 échantillons prélevés soit 2,4% de cas positifs, 29 guéris et 0 décès.

3 décembre 2020

Bons covid-19: La Côte-d’Ivoire lève 202 milliards de fcfa sur le marché UMOA

3 décembre 2020

Sénégal.Covid-19 : 1 décès, 44 tests positifs et 7 patients en réanimation

3 décembre 2020

Iran : Biden veut rejoindre l’accord nucléaire avant toute nouvelle négociation

3 décembre 2020

Justice : Yodé et Siro devant le procureur de la République jeudi



Fanico

Mandiaye Gaye 2 décembre 2020
Halte aux multiples dérives dans le pays
Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?

publicité