publicité

Politique

A 41 jours de la présidentielle ivoirienne : Des partis d’opposition appellent à des manifestations publiques

Publié le :


Les plates-formes de l’opposition ivoirienne ont appelé le dimanche 20 septembre 2020 les Ivoiriens à se mobiliser pour des manifestations publiques, si d’aventure les conditions actuelles pour l’organisation de la présidentielle d’octobre 2020 demeuraient en l’état.

Cet appel a été lancé au siège du Pdci au cours d’une séance travail qui a regroupé, entre autres, la Coalition pour la démocratie, la réconciliation et la paix (Cdrp) de Henri Konan Bédié, Ensemble pour la démocratie et la souveraineté (Eds) du Pr Georges Armand Ouegnin, l’Union pour la démocratie et la paix en Côte d’Ivoire (Udpci) de Mabri Toikeusse, l’Union Républicaine pour la démocratie (Urd) de Danièle Boni Claverie, Liberté et démocratie pour la République (Lider) du Pr Mamadou Koulibaly.

Pour les responsables de ces plates-formes et associations, les conditions actuelles ne sont pas réunies pour un scrutin apaisé et transparent.

En ce sens que pour eux, la Cei et le Conseil Constitutionnel sont à la solde du candidat du Rhdp, qui est le Chef de l’Etat.

Pour preuve, au cours de leurs différentes déclarations, ils ont soutenu que ces parce que ces institutions qui sont impliquées dans l’organisation de l’élection d’octobre 2020 ont un penchant pour le candidat du Rhdp, qu’ils ont tout fait pour éliminer certains candidats, tels Laurent Gbagbo, Guillaume Soro, et bien d’autres.

Pour le candidat du PDCI-RDA, en la personne d’Henri Konana Bédié précisément ‘’ la candidature d’Alassane Ouattara est anticonstitutionnelle et ne saurait être acceptée’’.

Dénonçant l’arrêt du Conseil Constitutionnel du 14 septembre qui a invalidé plusieurs candidatures, il a lancé un appel pressant à toute l’opposition ainsi qu’aux organisations syndicales et la Société Civile de ‘’ refuser par tous les moyens la forfaiture du Président Alassane Ouattara’’.

Intervenant à la suite de Bédié, Albert Mabri Toakeusse, Président de l’UDPCI dont la candidature a été invalidée a tenu des propos durs à l’endroit du Chef de l’Etat.


Le traitant ‘’ de dictateur, d’ennemi de la Côte d’Ivoire et responsable des malheurs des Ivoiriens’’, Mabri Toakeusse a dit totalement être en phase avec Henri Konan Bédié.

« Nous sommes ici pour dire non à la dictature. Le Conseil Constitutionnel a démontré qu’il est une marionnette à la solde du dictateur Alassane Ouattara. Nous n’allons jamais accepter cela. Les Ivoiriens vont le démontrer et nous n’accepterons jamais un 3e mandat dans notre pays » a t – il juré.


Sur la base de ce qui précède, les leaders des plates-formes de l’opposition demandent la dissolution de la Cei, du Conseil Constitutionnel, la participation des candidats rejetés, l’audit de la liste électorale, et autres. Sans quoi, ils appelleront a des manifestions de rues jusqu’à ce que ces conditions trouvent satisfaction.

Il convient de noter que Pascal Affi N’Guessan candidat du FPI, n’était pas présent à cette rencontre.

Jérémy Junior,Ibrahim S. Koné







publicité

FIL INFO

28 octobre 2020

Côte d’Ivoire :Ce mardi 27 octobre 2020, 2 nouveaux cas de Covid-19 sur 336 échantillons prélevés soit 0,6 % de cas positifs, 17 guéris et 0 décès

28 octobre 2020

Côte-d’Ivoire: Ouattara ne sera « pas candidat en 2025 », il souhaite « rencontrer Bédié le jour qu’il voudra »

28 octobre 2020

FC Barcelone: Le président Josep Maria Bartomeu démissionne

28 octobre 2020

Cameroun - Infrastructures routières: 1,7 milliard de FCFA pour la réfection de l’axe Yaoundé-Douala

28 octobre 2020

Guiglo: La cellule civilo-militaire, la préfecture et le PNUD sensibilisent les populations à la cohésion sociale



Fanico

Marie Paule Ackah 12 octobre 2020
Côte d’Ivoire :Qui est donc Marcel Amon Tanoh ?
Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?

publicité