publicité

Internationale

Cameroun : Plus de 12 mois que Paul Biya n’a pas effectué de ‘‘Court séjour privé’’ en Europe !

Publié le :

Le dernier séjour privé du Chef de l’Etat sur le Vieux Continent remonte au mois de juin 2019. Il avait eu maille à partir avec une partie de la diaspora camerounaise, remontée contre sa politique.

Voilà exactement 14 mois que le Président de la République ne s’est pas rendu en vacances en Europe. Son dernier «court séjour privé», selon l’expression consacrée, remonte à l’année dernière.

Le 23 juin 2019, Paul Biya et son épouse, après avoir passé neuf mois au pays, avaient quitté le Cameroun pour se reposer au luxueux hôtel Intercontinental de Genève en Suisse, où le couple présidentiel a ses habitudes. Mais, le 5 juillet, dix jours plus tard seulement, le numéro un camerounais et Mme Chantal Biya étaient contraints de revenir à Yaoundé.

C’est que, des activistes camerounais de la diaspora, regroupés sous la Brigade Anti-Sardinards (BAS), avaient décidé de perturber le séjour genevois du couple présidentiel. Ils avaient ainsi organisé plusieurs manifestations, dont la plus importante le 29 juin.

Dans la foulée de ces rassemblements hostiles au Chef de l’Etat, au pouvoir depuis 38 ans, des éléments de la garde rapprochée de Paul Biya étaient attaqués en justice par un journaliste suisse qui les accusait de l’avoir molesté. Ces derniers seront condamnés et expulsés du territoire suisse.

Tout ceci avait donc décidé ‘‘l’homme Lion’’ à écourter son séjour. Et depuis lors, M. Biya n’est pas allé en vacances sur le Vieux Continent. Il y a toutefois effectué deux séjours, uniquement en France et sur invitation du Président Emmanuel Macron. Le premier à Lyon en octobre 2019 à l’occasion de la 6ème Conférence de reconstitution des ressources du fonds mondial de lutte contre le Sida, la Tuberculose et le Paludisme, et le second pour assister au sommet de Paris pour la paix en novembre, un mois plus tard.

A en croire le magazine Jeune Afrique, Paul Biya passe désormais le clair de son temps entre le Palais d’Etoudi à Yaoundé et Mvomeka’a, son village natal, situé au Sud du pays. Une attitude de casanier surprenante pour un Président qu’on avait toujours présenté comme un ‘‘vacancier’’.

Un rapport de Organize Crime and Corruption Reporting (OCCRP), dans le cadre du Global Anti-Corruption Consortium, indiquait en 2018 que le Président camerounais, en 35 ans de règne, avait dépensé l’équivalent de 90 milliards FCFA pour «courts séjours privés» hors du Cameroun, principalement à Genève.

La même enquête indiquait que le Trésor camerounais débloquait, quotidiennement pour les mêmes raisons, environ 20 millions FCFA uniquement en frais d’hôtel du Chef de l’État et de sa délégation, hormis les repas et autres extras

.Fred BIHINA 




publicité

FIL INFO

23 septembre 2020

Côte d'Ivoire :Ce mardi 22 septembre 2020, 16 nouveaux cas de Covid-19 sur 546 échantillons prélevés soit 2,9% de cas positifs, 52 guéris et 0 décès

23 septembre 2020

Le petit pèlerinage musulman, la Omra, va progressivement reprendre à partir du 4 octobre avec une limite de 6000 personnes

23 septembre 2020

Covid-19 : Trump promet des vaccins pour tous les Américains d’ici avril

23 septembre 2020

RDC : « On peut obtenir beaucoup mieux par la paix » (Leila Zerrougui)

23 septembre 2020

La Côte d’Ivoire projette une transformation à 100% de son cacao d’ici 2025 (Alassane Ouattara)

23 septembre 2020

Twitter enquête sur les préjugés raciaux dans les prévisualisations d'images



Fanico

Pierre Soumarey 22 septembre 2020
Lorsque l’ambition rend “fou “ et méprise le peuple
Robert-Patrice Zouhou 21 septembre 2020
Mon rêve pour une Côte d’Ivoire réconciliée
Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?
Adi Isac 4 septembre 2020
Hélas la Côte d’Ivoire ne vaincra pas une fois de plus son "signe indien

publicité