publicité

Sport

Election à la FIF : La commission électorale auditionné par la Fifa et la Caf

Publié le :

Une commission chargée d’entendre les acteurs des élections à la présidence de la Fédération ivoirienne de football (Fif), vient d’être mise en place par la Fédération internationale de football (Fifa), en collaboration avec la Confédération africaine de football (Caf).

Cette équipe va auditionner dans les prochains jours, les membres de la Commission électorale de la Fif par visioconférence dont son ex président René Diby, le président sortant de la Fédération ivoirienne de football Sidy Diallo ainsi que d' autres figures majeures de la Fédération.

Le 26 août dernier, la Commission électorale mise en place par la FIF pour étudier les dossiers des quatre postulants avait validé ceux de Sory Diabaté et d’Idriss Diallo et rejeté ceux de Koffi Paul Kouadio et de Didier Drogba.

Réagissant à cette décision, la Fifa a aussitôt suspendu le processus électoral, estimant que l’invalidation de la candidature de Didier Drogba est entachée d’irrégularités.

Boubakar Barry





publicité

FIL INFO

4 décembre 2020

Cameroun - Régionales 2020: Paul Biya octroie un appui financier aux Chefs traditionnels, l'opposition crie à la corruption

4 décembre 2020

Lutte contre la Covid-19 : L’OMS fait don de matériels et d’équipements de plus de 300 millions de FCFA au ministère de la Santé

4 décembre 2020

Football : La dépouille de l’ancien joueur sénégalais Pape Bouba Diop attendue ce vendredi à Dakar

4 décembre 2020

Lénin Shope, ambassadeur de l'Afrique du Sud au Sénégal, a été retrouvé mort, chez lui, aux Almadies.

4 décembre 2020

Côte-d’Ivoire: Arc-en-ciel de Mabri dénombre 36 militants détenus suite à la « désobéissance civile »



Fanico

Mandiaye Gaye 2 décembre 2020
Halte aux multiples dérives dans le pays
Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?

publicité