publicité

Politique

Le Chef de l’Etat a présidé la cérémonie d’Hommage de la Nation aux Militaires morts en opération à Kafolo

Publié le :

Le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, a présidé, ce jeudi 02 juillet 2020, à la Place Général Thomas d’Aquin de l’Etat-Major des Armées, au Plateau, la cérémonie d’Hommage de la Nation aux Militaires morts pour la Côte d’Ivoire en opération à Kafolo, dans le Nord du pays, le 11 juin 2020. Dans l’oraison funèbre prononcée à cette occasion, le Général DEM Aly Justin, Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, au nom des Forces Armées de Côte d’Ivoire, a salué la mémoire, le courage et l’engagement de ces Militaires qui ont payé de leur vie dans leur « farouche détermination » à défendre la patrie. Pour l’Officier Général, par cet Hommage, la République, avec à sa tête le Président de la République, S.E.M. Alassane OUATTARA, Chef Suprême des Armées, voudrait exprimer son soutien, sa solidarité et sa compassion aux parents et proches des victimes, qui sont « meurtris à vie dans leur chair et leur esprit…». Il a, par ailleurs, ajouté que par cette Journée, la grande famille de l’Armée ivoirienne, voudrait exprimer tout son soutien et toute sa gratitude pour le courage et le sacrifice dont ont fait preuve tous ceux qui, d’une manière ou d’une autre, ont apporté les premiers concours et secours dès la survenue de cette attaque meurtrière. Pour le Chef d’Etat-Major de l’Armée de Terre, ces Frères d’Arme tombés « sans bruit, sans cris », à Kafolo, sont morts en « Héros », les armes à la main, face à la barbarie qu’aucune cause ne saurait justifier. C’est pourquoi, la Nation reconnaissante n’oubliera jamais, selon lui, ces dignes fils qui sont morts pour la défense de la Patrie et qui ont assumé leurs missions au sein de l’Armée avec « détermination, humilité, rigueur, loyauté et un dévouement sans faille ». 2/2 Pour terminer, le Général DEM Aly Justin a souligné que cette Journée d’Hommage de la Nation aux Militaires morts en opération à Kafolo, doit rappeler à tous, Gendarmes, Militaires, Forces paramilitaires et Populations, la nécessité de faire barrage, main dans la main, à tous ceux qui terrorisent notre Nation. Notons que cette cérémonie a été marquée, outre le Protocole militaire en vigueur en la matière, par la remise de distinctions à titre posthume aux 14 Militaires décédés, par le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Hamed BAKAYOKO, ainsi que par la remise du Drapeau national aux familles des victimes et la pose d’une gerbe de fleurs au Monument aux Morts par le Chef de l’Etat.



publicité

FIL INFO

17 septembre 2020

MINUSCA: Le Cameroun envoie un 7ème contingent de 1150 casques bleus en terre centrafricaine

17 septembre 2020

Côte d'Ivoire :Cohésion sociale : La caravane du « mieux vivre ensemble » se déroulera le 22 septembre

17 septembre 2020

La note est salée. L’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack vient d’être condamné à 4 ans dont 2 ans assortis de sursis pour corruption sur fond de dopage russe, ce mercredi 16 septembre, par la 32ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris

17 septembre 2020

Mali : la junte dit que le pays est sous la menace d'un "embargo total" de la Cédéao

17 septembre 2020

Côte d’Ivoire: Le corps d’un jeune adolescent repêché dans un caniveau après une forte pluie à Odienné



Fanico

Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?
Adi Isac 4 septembre 2020
Hélas la Côte d’Ivoire ne vaincra pas une fois de plus son "signe indien
Tiburce Koffi. 3 septembre 2020
Fascinant Tidjane Thiam !
Pierre Soumarey 30 août 2020
Les arrière-pensées politiques des constitutionnalistes de la gauche en Côte-d’Ivoire

publicité