publicité

Sport

Football : la prochaine CAN reportée à 2022

Publié le :

Le président de la Confédération africaine de football, Ahmad Ahmad a annoncé ce mardi, au Caire en Egypte le report de la que la coupe d’Afrique des Nations (CAN) initialement prévue au Cameroun du 9 janvier au 6 février 2021, ne se jouera plus à cette date. Elle a été tout simplement reportée à 2022.

La pandémie du coronavirus en est la principale la raison.

« La santé est prioritaire. Le pic n’est pas encore atteint » a fait remarqué le patron de la CAF.Qui a noté que la fin des qualifications pour l’édition 2021 serait également compliquée, du fait de la covid-19 mais aussi à causes des pluies diluviennes.


Des craintes pour 2023 ?


Si la CAN 2021 est ainsi reportée pour 2022, beaucoup d’observateurs sportifs s’interrogent sur la tenue de la compétition en Côte d’Ivoire en 2023.

Sur ce sujet, Ahmad s’est voulu rassurant . « On peut décaler la CAN d’un an . Ce qui est d’ailleurs une moins mauvaise solution. Il y aura une CAN en 2023 mais je n’aime pas trop spéculer » rassure t-il.

Comme on le constater, le report de la CAN au Cameroun était prévisible.

Le coronavirus qui a officiellement conquis le continent africain en mars dernier, continue de dévaster les populations. Et le Cameroun est l’un des pays les plus atteints en Afrique centrale avec plus de 10.000 cas positifs et plus de 300 décès.

A 5 mois de la fin de l’année, aucun vaccin n’a toujours pas été trouvé contre ce tueur invisible.Tous les pays du monde n’observent pour le moment que les mesures préventives. C’est donc fort de ce constat, que le président de la CAF a pris la sage décision de reporter la CAN 2021 à 2022, dans l’espoir que d’ici là, un vaccin sera trouvé afin que ‘’ la vie reprenne comme par le passé’’.


I.Sékou Koné





publicité

FIL INFO

17 septembre 2020

MINUSCA: Le Cameroun envoie un 7ème contingent de 1150 casques bleus en terre centrafricaine

17 septembre 2020

Côte d'Ivoire :Cohésion sociale : La caravane du « mieux vivre ensemble » se déroulera le 22 septembre

17 septembre 2020

La note est salée. L’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack vient d’être condamné à 4 ans dont 2 ans assortis de sursis pour corruption sur fond de dopage russe, ce mercredi 16 septembre, par la 32ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris

17 septembre 2020

Mali : la junte dit que le pays est sous la menace d'un "embargo total" de la Cédéao

17 septembre 2020

Côte d’Ivoire: Le corps d’un jeune adolescent repêché dans un caniveau après une forte pluie à Odienné



Fanico

Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?
Adi Isac 4 septembre 2020
Hélas la Côte d’Ivoire ne vaincra pas une fois de plus son "signe indien
Tiburce Koffi. 3 septembre 2020
Fascinant Tidjane Thiam !
Pierre Soumarey 30 août 2020
Les arrière-pensées politiques des constitutionnalistes de la gauche en Côte-d’Ivoire

publicité