publicité

Internationale

RDC : le gouvernement s’indigne de « l’humiliation » subie par le ministre Tunda ya Kasende

Publié le :

Dans une déclaration faite samedi 27 juin 2020, les membres du gouvernement ont exprimé leur indignation pour « l’humiliation subie par leur collègue, le vice-premier ministre et ministre de la Justice, Célestin Tunda ya Kasende, interpellé à son domicile à Kinshasa par la Police nationale congolaise (PNC).

D’après des sources de la Cour de cassation et celles de la Présidence, la justice lui reproche d’avoir transmis au Parlement des avis non validés par le gouvernement sur la question de la réforme judiciaire.

Réagissant à cette interpellation, les vice-premiers ministre et les ministres d’Etat qui ont pris part à la réunion tenue par le Premier ministre Sylvestre Ilunga, ont estimé que cette « humiliation » a été opérée « en violation des règles élémentaires d’un État de droit. »

Pour les membres du gouvernement, « l’arrestation du ministre de la Justice ne repose pas sur des faits infractionnels, ne rencontrent pas les conditions de la flagrance et viole le secret de délibération du Conseil des ministres. »

« Aucun membre du gouvernement ne peut être poursuivi pour des opinions émises lors des délibérations du Conseil des ministres », insistent Sylvestre Ilunga, dans la déclaration faite au nom des membres du gouvernement.

L’exécutif congolais invite le Président Félix Tshisekedi à « garantir le bon fonctionnement des institutions, d’assurer le respect de l’État de droit (…) ».

Après plusieurs heures d'audition au parquet général près la Cour de Cassation, le vice premier ministre et ministre de la Justice Célestin Tunda a été relaxé dans la soirée de samedi 27 juin 2020. Peu avant de rentrer chez lui, le vice premier ministre a fait escale au siège du Parti du peuple pour la reconstruction et le développement(PPRD) où il a été applaudi par les membres du parti.

radiookapi




publicité

FIL INFO

24 janvier 2021

Sénégal.Covid-19 : 6 décès, 268 nouveaux tests positifs et 51 patients en Réa

24 janvier 2021

58è sommet ordinaire: Nana Akufo Addo appelle les pays de la Cedeao «à mettre un accent particulier sur la problématique de la vaccination »

24 janvier 2021

À Zuénoula en Côte-d’Ivoire les élèves doivent cotiser 3.000 fcfa pour les dégâts des congés anticipés

24 janvier 2021

Côte d'Ivoire.Covid-19: 297 nouveaux cas enregistrés avec 2 décès.

24 janvier 2021

Cameroun - Alerte: Le Cameroun a enregistré 7 morts et 1607 nouveaux cas de COVID-19 en une semaine



Fanico

Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...
Michel Tagne Foko 16 janvier 2021
Un temps d’oiseau
DR.ISSA SANGARÉ YERESSO. 27 décembre 2020
Ado :Vos collaborateurs n’ont plus peur de vous .

publicité