publicité

Politique

Libre opinion :Hamed Bakayoko, l’homme à abattre ?

Publié le :

C’est avec dégoût que j’ai lu l’article portant des accusations graves contre le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense (MEMD) de la République de Côte d’Ivoire par les journalistes d’investigation Nicholas Ibekwe et Dan Bauwens. Dégoût parce que dès le départ, on se rend compte des intentions malsaines des auteurs qui, à mon sens, ne cherchent pas à instiller la vérité mais à semer le doute dans l’esprit des lecteurs. Car de telles informations, à un si haut niveau, ne peuvent et ne doivent être publiées sans preuve. En le faisant consciemment, l’on se rend compte que les auteurs ont un autre agenda qui n’est pas celui d’informer, mais plutôt de salir de façon intentionnée. D’ailleurs, à travers tout cet article au lieu de preuves irréfutables, ce sont des attaques ad hominem contre le titre, le statut, et les actions du numéro deux du gouvernement ivoirien qui sont lancées.  
 
Par ailleurs, les auteurs nous révèlent que leurs diffamations sont le résultat d’une enquête sue et faite avec le « soutien du gouvernement ivoirien ». Pour moi, ceci est une double insulte car je ne peux imaginer qu’un gouvernement souverain tolère que l’implication supposée d’un de ses plus illustres membres, dans une enquête qui n’a pas été révélée au grand public, soit ainsi relayée.  Alors on est en droit de se poser une question sur le timing. Pourquoi maintenant ? Est-ce un hasard que cet article soit publié au moment où le poids politique du MEMD semble augmenter en raison de la convalescence
premier ministre Amadou Gon Coulibalily (AGC) ?
 
Pour moi on est dans un vrai roman d’espionnage du style SAS avec le prince Malko Linge dans le rôle du raconteur principal. Par exemple, on nous parle de 411 kilos de cocaïne saisis par la marine ivoirienne ! Mais, n’est-ce pas le MEMD qui commande cette marine ? Se serait-il fait hara-kiri pour plaire à nos journaleux? Je ne parle même pas des assertions sur la Guinée qui selon les auteurs, est devenue un Etat narcotrafiquant à part entière et dont le budget, les salaires des ministres étaient payés par les chefs de la mafia colombienne. 
 
Pour en revenir au MEMD Hamed Bakayoko, c’est l’homme à abattre mais au lieu de s’en prendre à son excellent bilan de ministre de l’intérieur, et ensuite de ministre de la défense, on jette pèle mêle des informations sur son passé de fêtard, sur sa proximité avec feu DJ Arafat, sur la boîte de nuit dans son sous-sol. Pour crédibiliser l’information on nous dit qu’elle vient d’un haut placé de l’ambassade américaine, que bien sûr l’on ne saurait identifier correctement. On nous fait cas également du Roi du Maroc qui aurait racheté des terres et à cause de qui l’Etat aurait déguerpi des habitants sans compensation. Enfin pour clôturer le tout, les auteurs déversent l’histoire du travailleur de sexe.
 
Tout ceci n’est pas fortuit ! En outre, ces attaques n’ont même pas besoin d’être vraies pour faire mal et détruire. Mais à travers elles, c’est toute la Côte d’Ivoire qui est en train d’être déstabilisée. Curieusement, cela intervient dans un contexte où la situation sanitaire due au Covid-19 se détériore, la situation sécuritaire vient d’être mise à mal, où l’absence du premier ministre AGC continue de peser sur le pays, et où l‘élection présidentielle, si on n’y prend garde, risque d’être conflictuelle. 
 
M. Bernard Koissy, Jr.
 
 



publicité

FIL INFO

27 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce dimanche 26 septembre 2021, 101 nouveaux cas de Covid-19 sur 3 064 échantillons prélevés soit 3,3 % de cas positifs, 197 guéris et 7 décès.

27 septembre 2021

COVID-19 : l’économie mondiale perd plus de 4 000 milliards USD dans le secteur touristique (OMT)

27 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : Aucun décès, 5 nouveaux cas positifs et 279 patients sous traitement

27 septembre 2021

Mali: possible report des élections, l’important c’est leur crédibilité (Premier ministre)

27 septembre 2021

Conseil régional de l’Indenié-Djualin : Wouadja Essay succède à Pascal Kouakou Abinan



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité