publicité

Politique

Présidentielle 2020 : Quand Amon Tanoh s’attaque à l’émergence promise par le Président Ouattara

Publié le :

A quelques mois de la présidentielle d’octobre prochain, tous les moyens paraissent bons pour les futurs candidats au fauteuil présidentiel de se donner des coups, les plus virulents parfois.
C’est le cas de l’ex ministre des Affaires Etrangères, chef de la diplomatie ivoirienne qui fut un des plus proches collaborateurs du Président de la République, Alassane Ouattara depuis plus de 30 ans. Qui depuis le mois de mars dernier a décidé de quitter le rassemblement des houphouétistes pour la démocratie et la paix ( RHDP). Estimant qu’il a lui aussi le bagage intellectuel nécessaire et de solides relations à l’internationale pour briguer la magistrature suprême de son pays.
Ainsi, depuis quelques jours, Marcel Amon Tanoh est constamment sur les réseaux sociaux, avec une émission sur sa page Facebook intitulée ‘’ Les yeux dans les yeux’’. Comme pour dire qu’il en sait davantage sur la maison RHDP qu’il vient de quitter. Et ‘’ Les yeux dans les yeux’’, il dira des choses et non des moindres sur la gestion du président Alassane Ouattara. Dont l’émergence promise à l’horizon 2020.
Le fils de l’ancien ministre Lambert Amon- Tanoh a déjà mis les pieds dans le plat.
Parlant d’émergence, Marcel considère que cette ‘’ conception ne devra pas être uniquement macro-économique et les surendettements aux conséquences néfastes pour les populations ivoiriennes’’. Sans le citer, Amon Tanoh affirme sans ambages son opposition ‘’ à l’émergence promise aux Ivoiriens’’.
Mais lui ne propose pour l’instant rien à ses fans et aux Ivoiriens.
Aussi, le probable candidat à la présidentielle d’octobre affirme ‘’ son engagement pour une justice plus équitable et plus sociale’’.
Les Ivoiriens attendent beaucoup du programme de gouvernement de Marcel Amonh Tanoh dans ‘’ Les yeux dans les yeux’’. Une émission sensée dire sans faux fuyants les tares de la gestion du régime Ouattara, dont il a été l’un des acteurs majeurs.
L’homme qui n’a pu se faire élire aux élections législatives en 2011 à Aboisso, sa région d’origine a cette année pris l’engagement de briguer le fauteuil présidentiel, et de parler aux Ivoiriens ‘’ Les Yeux dans les yeux’’.
Le taciturne Marcel Amon- Tanoh est devenu par la force de la politique politicienne, le tonitruant et bouillant M A T.
Les prochains jours et semaines nous situeront sur ce  qu’il vaut et pèse surtout, sur l’échiquier politique nationale,  à quelques mois de l’échéance présidentielle d’octobre.

I. Sékou Koné



publicité

FIL INFO

27 septembre 2021

Côte d'Ivoire.Ce dimanche 26 septembre 2021, 101 nouveaux cas de Covid-19 sur 3 064 échantillons prélevés soit 3,3 % de cas positifs, 197 guéris et 7 décès.

27 septembre 2021

COVID-19 : l’économie mondiale perd plus de 4 000 milliards USD dans le secteur touristique (OMT)

27 septembre 2021

Sénégal.Covid-19 : Aucun décès, 5 nouveaux cas positifs et 279 patients sous traitement

27 septembre 2021

Mali: possible report des élections, l’important c’est leur crédibilité (Premier ministre)

27 septembre 2021

Conseil régional de l’Indenié-Djualin : Wouadja Essay succède à Pascal Kouakou Abinan



Fanico

Séraphin Prao 20 septembre 2021
Lettre ouverte au ministre de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique
Koffi Alle 9 août 2021
Côte d’Ivoire ,indépendance et redemption
Soumarey Pierre Aly 2 août 2021
La cohésion sociale: Préoccupation politique ou demande sociale?
Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !

publicité