publicité

Societe

Prison civile d’Abidjan : Excédés par le comportement d’un garde pénitentiaire, des prisonniers tentent de le lyncher

Publié le :

Dans la matinée de ce mercredi 20 mai, l’atmosphère était surchauffée à la maison d’arrêt et de correction d’Abidjan (MACA).
Plusieurs détenus sont en effet sortis pour dénoncer le comportement d’un garde pénitentiaire du nom de Kassoum Koné plus connu sous le pseudonyme de ‘’La machine’’ qui jette le discrédit sur la justice ivoirienne.
En effet, selon les informations recueillies auprès de sources proches de la MACA, des fétiches comportant un crâne humain et d’autres gris-gris auraient été découverts avec le tristement célèbre ‘’ La machine’’. Qui pour l’adoration de ses fétiches, aurait pour choisi de racketter de force les prisonniers dont il a en charge, la protection.
Mais étant plus préoccupé par l’adoration de ses fétiches, il aurait alors menacé  ceux-ci d’augmenter leurs peines de prison.
C’est donc excédés  par le comportement du garde pénitentiaire, qu’une centaine de prisonniers se sont révoltés. Allant même jusqu’à l’entrée de la MACA à la recherche de ‘’La machine’’. Qui se serait enfui dans la foulée.
Nos tentatives d’entrée en contact avec l’administration pénitentiaire sont restées pour l’instant vaines.
Faut –il le rappeler, il y a seulement quelques jours que le garde pénitentiaire Kassoum Koné avait tenté d’agresser le journaliste Claude Dassé qui y menait une enquête.
Nous y reviendrons pour de plus amples informations sur ce qu’il convient désormais d’appeler ‘’ l’affaire La machine ‘’.

I. Sékou Koné



publicité