publicité

Culture

Première journée du MASA : 2020 artistes font vibrer Abobo

Publié le :

Les prestations artistiques du Marché des arts et du Spectacle d’Abidjan (Masa) ont démarré l’après-midi du samedi 7 mars 2020 dans la commune d’Abobo, quelques heures seulement après le l’ouverture officielle de l’évènement au palais de la culture, à Treichville.
C’est au rond-point de la mairie d’Abobo que 2020 artistes issus de plusieurs pays du continent africain et du monde, ont proposé un spectacle coloré et chaleureux, dénommé « Abidjan danse parade », dans une grande symbiose qui a séduit le public  
Avant leurs  productions proprement dites de chants et de danses,  les artistes ont exécuté un défilé depuis le rond-point de «  Sans-manquer », jusqu’à celui  de la mairie.
Au nombre des groupes qui se sont produits, on note les Tambours de Burundi, les Orphelins de Bingerville, les Guerriers de Zamblé, N’soleh, la compagnie Toumalé. Le public a aussi fort bien apprécié une prestation spéciale d’une marionnette de 10 mètres de haut dénommée Tchangara.
Le ministre d’Etat, ministre de la Défense Ahmed Bakayoko, par ailleurs premier magistrat de la commune d’Abobo, n’a pu s’empêcher de féliciter son collègue de la Culture et de la Francophonie, pour avoir pensé à organiser cet excellent spectacle dans sa commune. « Merci d’avoir pensé aux frères d’Abobo », dira le maire à l’endroit de son collègue de la  culture.
Il a affirmé avec fierté que la commune qu’il gère a offert plusieurs talents artistiques à la Côte d’Ivoire.
Hamed Bakayoko  a souhaité une bonne semaine artistique aussi bien aux artistes,  qu’à la population abidjanaise.      
 
Jeremy Junior          



publicité

FIL INFO

23 juin 2021

Beni : 3500 enfants bénéficient de leurs actes de naissance

23 juin 2021

Entreprises africaines : Le G7 injecte près de 80 milliards de dollars

23 juin 2021

Des pays africains face à une vague meurtrière du Covid-19

23 juin 2021

Ouragahio: : Un gigantesque édifice en construction pour les enfants orphelins.

23 juin 2021

Mali : Manifestation contre la vie chère, hier, à Bamako



Fanico

André Silver Konan 23 juin 2021
Divorce de Gbagbo et Simone : "S’il y a bien un camp qui doit se frotter les mains, c’est bien le pouvoir RHDP"
Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?
Mandiaye Gaye 23 avril 2021
Les agences nationales, des gouffres à milliards inutiles pour la Nation!

publicité