publicité

Politique

Coronavirus : un cas confirmé en Côte d'Ivoire ?

Publié le :

Dans un communiqué diffusé ce dimanche 26 janvier, le ministre de la santé et l’hygiène publique annonce la prise en charge depuis l’aéroport Félix Houphouët-Boigny d’un passager présentant un syndrome grippal avec toux, éternuement, écoulement nasal et difficulté respiratoire. En attendant les résultats du diagnostic final, le ministre évoque la suspicion d’un cas de pneumonie à coronavirus. Ci-dessus, l’intégralité du message.

Le samedi 25 janvier 2020 le Ministère de la Santé et de l’Hygiène publique a été alerté par les autorités aéroportuaires d’Abidjan de la présence d’un malade dans un aéronef de la compagnie Turkish Airlines en provenance de Pékin à destination d’Abidjan.
Il s’agit d’une étudiante Ivoirienne de 34 ans résidant à Pékin depuis cinq ans, qui a présenté un syndrome grippal avec toux, éternuement, écoulement nasal et difficulté respiratoire, qui a débuté le 22 Janvier 2020 à Pékin.
Une équipe composée de professionnels de la santé de l’Institut National d’Hygiène Publique (INHP), du SAMU, de l’Institut Pasteur de Côte d’Ivoire (IPCI) et du Service des Maladies Infectieuses du CHU de Treichville s’est rendue à l’aéroport, à l’atterrissage de l’avion pour prendre en charge le malade.
Conformément à la procédure, le passager a été transféré à la cellule de pandémies sise à l’aéroport Félix Houphouët Boigny d’Abidjan pour examen médical initial et traitement. Des prélèvements biologiques ont également été réalisés et acheminés à l’IPCI pour analyse.
A ce jour, son état général est satisfaisant.
Il s’agit, à ce stade, d’une suspicion d’un cas de pneumonie à coronavirus. Le diagnostic final sera établi à l’issue des résultats de l’analyse des échantillons prélevés.
Le Ministère de la Santé et de l’Hygiène Publique rappelle aux populations le respect des mesures de prévention suivantes :
- Éviter le contact étroit avec les personnes souffrant d’infections respiratoires aiguës;
- Se laver fréquemment les mains, en particulier après un contact direct avec des personnes malades ou leur environnement ;
- Éviter tout contact non protégé avec des animaux d’élevage ou sauvages;
- Utiliser un mouchoir en papier pour éternuer et tousser et le jeter dans une poubelle, à défaut éternuer et tousser dans le pli du coude puis se laver les mains régulièrement à l’eau et au savon.
o Se rendre dans le centre de santé le plus proche en cas de survenue de fièvre, toux et difficultés respiratoires
Les populations sont invitées à ne pas céder à la panique et à appeler le 143 (numéro vert gratuit) pour toute information.

Dr Eugène AKA AOUELE



publicité

FIL INFO

27 novembre 2020

Côte d’Ivoire. L’Eglise méthodiste unie demande la lumière sur toutes les exactions liées à la présidentielle

27 novembre 2020

Cameroun - Lutte contre le COVID-19: Face au risque d’une deuxième vague, le gouvernement annonce des dépistages massifs dans les écoles, universités et transports publics

27 novembre 2020

Côte d’Ivoire.Le ministre des Sports suggère le baptême du bâtiment de la FIF du nom de Sidy Diallo

27 novembre 2020

Venezuela : des patrons américains jetés en prison pour corruption

27 novembre 2020

Média: Le 1er salon de la presse numérique et des Awards annoncé pour le 18 décembre à Abidjan



Fanico

Yao Noël 16 novembre 2020
Le Forum des Houphouetistes appelle tous les acteurs politiques à l’apaisement
Koné Seydou 14 novembre 2020
Côte d’Ivoire : la mauvaise lecture politique des médias occidentaux
AKO Essan Emile 5 novembre 2020
Et si Houphouët-Boigny n’était pas l’homme de paix que l’on a voulu nous faire croire ?
Mandiaye Gaye 4 novembre 2020
Idrissa Seck, en désespoir de cause, jette honteuse l’éponge !

publicité