publicité

Societe

Agnibilekrou/Accident de la circulation à Anuassué: Amadou Koné exprime la compassion du gouvernement

Publié le :

Le ministre des Transports, Amadou Koné, a exprimé mardi, à la salle de réunion de la préfecture d’Agnibilékrou, la compassion du gouvernement aux parents des victimes de l’accident de la route, survenu le samedi 12 octobre à Aniassué (Est, région de l’Indénié-Djuablin).
“Quand la route était dégradée, il y avait beaucoup plus d’accidents. Depuis que la route a été rénovée, il y a peu d’accidents mais ceux-ci causent plus de morts que lorsque la route n’était pas bonne”, a fait remarquer le ministre, en référence aux statistiques de son département.

Amadou Koné a donc annoncé que les sensibilisations seront intensifiées certes, mais les enquêtes vont être ouvertes en vue de situer les responsabilités. Il a rassuré les parents des victimes du soutien de toute la côte d’Ivoire, à commencer par le président de la République Alassane Ouattara, en passant par le chef du gouvernement Amadou Gon Coulibaly.

“Nous sommes à vos côtés, nous suivrons tous les aspects de la situation et nous prendrons les dispositions idoines en la matière. Les enquêtes ne resteront pas sans résultats”, a-t-il indiqué.

Le ministre Amadou Koné a, avant de se rendre au chevet des blessés internés au Centre hospitalier régional (Chr) d’Abengourou, remis aux parents des victimes d’Agnibilékrou, la ” somme symbolique” de trois millions de francs cfa.

Il convient de rappeler que cette visite du ministre des Transports, à Agnibilékrou, fait suite à un accident de la route survenu à Aniassué, samedi et qui a fait 17 morts. Le véhicule était un mini car, communément appelé Massa, qui faisait la ligne Agnibilékrou-Abidjan-Agnibilékrou.

Aip
 
 
 
 
 
 



publicité