publicité

Societe

San Pedro/ JNCE 2018 : La Commissaire générale présente l’évènement aux autorités locales

Publié le :

En prélude à l’édition 2018 des Journées nationales des chefs d’entreprises (JNCE), les rencontres stratégiques se poursuivent pour la réussite de l’évènement. C’est dans ce cadre que le Commissariat général de ces journées a effectué, le mardi 10 juillet 2018, une mission d’information qui s’est tenue à la salle de conférence de l’hôtel SOPHIA en présence de plusieurs autorités administratives, politiques et acteurs économiques de la région de San Pedro.
Après le succès retentissent des dernières JNCE à Korhogo, les autorités de la région San Pedro envisagent rééditer l’exploit dans leur localité. Dans les différentes allocutions qui ont meublé cette rencontre, ils ont unanimement exprimé leur satisfaction quant au choix porté sur la région de San Pedro pour abriter ces assises au mois de novembre prochain. Mme Nadine Bla, Commissaire générale des JNCE, a quant à elle, saisi la balle au bond pour adresser ses sincères remerciements pour l’accueil chaleureux réservé au Commissariat Général de ces Journées. Poursuivant son intervention, elle a également saisi l’occasion pour présenter cette initiative devenue aujourd’hui une institution en Côte d’Ivoire. « L’idée des JNCE est partie d’un constat simple, celui de la forte concentration des activités économiques à Abidjan. En effet, cette situation crée de facto une inégalité géographique de production de la richesse. Pourtant, les opportunités existent bel et bien partout en Côte d’Ivoire, mais restent méconnues et insuffisamment exploitées. Certes, des efforts sont consentis par les pouvoirs publics et leurs démembrements au niveau régional et local, mais l’Etat seul ne peut tout faire. Ses efforts ont une vocation catalytique et méritent ainsi d’être appuyés par un secteur privé plus ambitieux. C’est pour répondre à cette nécessité que nous avons initié les JNCE », révèle Mme Nadine Bla.
Ces précisions faites, la Commissaire Générale des JNCE a ensuite informé les autorités politiques et administratives ainsi que les acteurs économiques locaux de ce que San Pedro devra accueillir du 8 au 11 novembre prochain la grand’messe du secteur privé national et de tout ce que la Côte d’Ivoire compte de capitaines d’industrie, d’entrepreneurs visionnaires, de cadres dirigeants et d’innovateurs à fort potentiel de croissance. Ceci, afin de venir à la rencontre de leurs pairs au niveau local, et permettre de soutenir à court, moyen et long terme, le développement d’un véritable tissu industriel et de service à la hauteur du potentiel et des ambitions de la région.
« Nous comptons sur vous pour garder cette dynamique et assurer ainsi une large mobilisation des forces économiques de la région et des décideurs locaux dans les préparatifs de l’évènement, qui nous en sommes sûrs, connaitra un grand succès », déclare la Commissaire générale pour clore son propos.
« Prix ASCOM 2018 du meilleur évènement », les JNCE, « réunissent annuellement et de façon tournante, les Chefs d’entreprises, dans une ville de l’intérieur du pays, afin de créer une plateforme de promotion des opportunités économiques dans en région ». Après Korhogo, les chefs d’entreprises s’envoleront, cette année, pour la région de San Pedro.
Pour mémoire, les JNCE sont organisées en partenariat avec la Confédération Générale des Entreprises de Côte d’Ivoire (CGECI), la Chambre de Commerce et d’Industrie de Côte d’Ivoire (CCI-CI), le Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI), l’Assemblée des Régions et Districts de Côte d'Ivoire (ARDCI), l’Union des Villes et Communes de Côte d’Ivoire (UVICOCI) et Côte d’Ivoire Tourisme.
 
 
 
 



publicité

FIL INFO

17 septembre 2020

MINUSCA: Le Cameroun envoie un 7ème contingent de 1150 casques bleus en terre centrafricaine

17 septembre 2020

Côte d'Ivoire :Cohésion sociale : La caravane du « mieux vivre ensemble » se déroulera le 22 septembre

17 septembre 2020

La note est salée. L’ancien patron de l’athlétisme mondial, Lamine Diack vient d’être condamné à 4 ans dont 2 ans assortis de sursis pour corruption sur fond de dopage russe, ce mercredi 16 septembre, par la 32ème Chambre du tribunal correctionnel de Paris

17 septembre 2020

Mali : la junte dit que le pays est sous la menace d'un "embargo total" de la Cédéao

17 septembre 2020

Côte d’Ivoire: Le corps d’un jeune adolescent repêché dans un caniveau après une forte pluie à Odienné



Fanico

Dr. Issa Sangare Yeresso 15 septembre 2020
La politique : Quel sport Machiavélique ?
Adi Isac 4 septembre 2020
Hélas la Côte d’Ivoire ne vaincra pas une fois de plus son "signe indien
Tiburce Koffi. 3 septembre 2020
Fascinant Tidjane Thiam !
Pierre Soumarey 30 août 2020
Les arrière-pensées politiques des constitutionnalistes de la gauche en Côte-d’Ivoire

publicité