publicité

Economie

Le Chef de l’Etat a échangé avec une délégation du Groupe Heineken.

Publié le :

Le Président de la République, SEM Alassane OUATTARA, a échangé ce mercredi 05 avril 2017, au Palais de la Présidence de la République, avec une délégation d’opérateurs économiques conduite par M. Jean- François VAN BOXMEER, Président Directeur Général (PDG) du Groupe Heineken et comprenant, par ailleurs, le Président – Directeur Général du Groupe CFAO, M. Richard BIELLE.
Au terme de l’entretien, le Chef de la délégation, M. Jean- François VAN BOXMEER a indiqué que la rencontre avec le Chef de l’Etat se situe peu avant un ‘’moment important’’ pour eux, qui est l’inauguration d’une toute nouvelle brasserie en Côte d’Ivoire, ‘’BRASSIVOIRE’’.
Cette brasserie qui a été construite en treize mois a déjà lancé sur le marché ivoirien depuis six mois, une nouvelle boisson qui, de l’avis de M. VAN BOXMEER, rencontre beaucoup de succès.
C’est pourquoi, a-t-il souligné, la délégation qu’il conduit est venue remercier le Président de la République et son Gouvernement pour leur ‘’soutien’’ pour la construction et l’établissement de cette nouvelle entreprise en Côte d’Ivoire.
Pour le PDG du Groupe Heineken, ce jour, mercredi 05 avril 2017, est un jour ‘’festif’’ parce que c’est la ‘’première page d’une aventure qui durera très longtemps’’, d’autant que lui et ses partenaires, sont ‘’pleins d’espoirs et d’attentes pour le futur’’.
Levant un coin de voile sur le niveau d’investissement réalisé, M. Jean- François VAN BOXMEER a révélé que 100 milliards de FCFA ont été investis sur une période de 12 à 18 mois, pour une capacité installée de 1,6 million d’hectolitres par an. Il a ajouté que les investissements vont continuer, notamment par l’installation, dans les mois à venir, d’une 2ème ligne d’embouteillage.

Notons que le Ministre de l’Industrie et des Mines, M. Jean- Claude BROU et celui du Commerce, de l’Artisanat et de la Promotion des PME, M. Souleymane DIARRASSOUBA, ont pris part à la rencontre.
Avant cet entretien, le Chef de l’Etat a présidé dans la matinée, un Conseil des Ministres.
Du point de presse fait par le Ministre Bruno Nabagné KONE, Porte-parole du Gouvernement, l’on retiendra que le Conseil a adopté une communication relative à la proposition d’un mécanisme d’appui aux transformateurs nationaux d’anacarde pour l’accès à la matière première. De fait, dans la dynamique des mesures engagées par le Gouvernement pour accélérer la transformation de l’anacarde, le Conseil a décidé de mettre en place un mécanisme d’appui aux transformateurs locaux d’anacarde pour le financement de l’acquisition de la noix brute de cajou
Le Conseil a également adopté une autre communication relative au ravalement des façades de certains bâtiments à Abidjan, notamment dans les Communes du Plateau, Cocody, Koumassi et de Yopougon, au cours de ce mois d’avril. Selon le Porte- parole du Gouvernement, au-delà de l’amélioration du cadre de vie, cette opération qui s’inscrit dans le programme des chantiers – écoles, vise à améliorer l’employabilité des jeunes dont environ 400 âgés de 15 à 35 ans seront formés aux métiers de la peinture – bâtiment et de l’entretien des espaces.



publicité

FIL INFO

27 juillet 2021

Assassinat de Jovenel Moïse : La police haïtienne arrête le coordinateur de la sécurité

27 juillet 2021

Côte d'Ivoire.Ce lundi 26 juillet 2021, 55 nouveaux cas de Covid-19 sur 1 561 échantillons prélevés soit 3,5 % de cas positifs, 68 guéris et 0 décès.

27 juillet 2021

Gabon : la croissance repart à 1,5%

27 juillet 2021

Présidence de la République : Cissé Bacongo nommé à nouveau ministre-conseiller spécial

27 juillet 2021

L’Université Lorougnon Guédé de Daloa a enfin son Guichet emploi jeunes



Fanico

Koffi Alle 26 juin 2021
Stop aux détournements de deniers publics !
André Silver Konan 23 juin 2021
Divorce de Gbagbo et Simone : "S’il y a bien un camp qui doit se frotter les mains, c’est bien le pouvoir RHDP"
Michel Tagne Foko 10 juin 2021
« Claude est mort. »
Mandiaye Gaye 5 juin 2021
Une Société civile, pourquoi faire si elle n’est pas au service des déshérités?

publicité