publicité

Societe

Zuma laisse publier le rapport sur la corruption

Publié le :

Le président sud-africain a retiré mercredi son recours introduit auprès des autorités judiciaires pour empêcher la publication d'un rapport sur la corruption au sommet de l'Etat.
"J'ai reçu l'instruction de retirer le recours", a déclaré Anthea Platt, l'avocate de Jacob Zuma, à l'ouverture d'une audience judiciaire, mercredi, à Pretoria.
Elle n'a pas donné de précisions sur les raisons du retrait du recours.
Le rapport de l'ex-médiatrice de la République, Thuli Madonsela, est potentiellement embarrassant pour M. Zuma.
Le document pourrait contenir des informations de nature à prouver que le chef de l'Etat aurait fait entrer deux ministres dans le gouvernement, à la demande des frères Gupta, une riche famille d'industriels d'origine indienne.
De telles informations pourraient entraîner une procédure de destitution du président sud-africain ou une motion de défiance contre lui.
Jacob Zuma se défend d'avoir été influencé par les Gupta.



publicité