publicité

Sport

Elle fait petit à petit son chemin

Publié le :

Rio de Janeiro : une ville que chaque athlète rêvait de découvrir à la faveur des 31eJeux Olympiques de l’ère moderne qui se sont achevés le 21 août 2016 après 17 jours de compétition. Ceux qui ne quittaient pas le petit écran ont pu vivre les différentes épreuves, lesquelles ne manquaient pas de piquant. En tout cas, chacun en a eu pour son plaisir et en redemande sûrement. Mais ce sera dans quatre ans (du 24 juillet au 9 août 2020) à Tokyo au Japon.
 
En attendant, Rio se vide peu à peu de ses visiteurs pour retrouver sa couleur locale d’avant les JO. Ils sont nombreux, les pays qui sont repartis après avoir fait le plein de récompenses. Comme d’habitude, les Etats-Unis ont fait montre d’une supériorité écrasante avec 118 médailles, suivis de la Grande Bretagne (66 parce qu’elle en a 27 or), de la Chine (70 parce qu’elle en a 26 or), de la Russie (54) et de l’Allemagne (42). Dans cette course aux médailles, l’Afrique vient à la 15e place avec le Kenya (13 médailles). Ensuite suivent l’Afrique du Sud (27e, 10 médailles), l’Ethiopie (43e, 8 médailles), la Côte d’Ivoire (51e, 2 médailles) et l’Algérie (62e, 2 médailles).
La Tunisie (3), l’Egypte (3), le Burundi (1), le Niger (1), le Maroc (1) et le Nigeria (1) complètent le tableau. Au total, l’Afrique a engrangé 43 médailles. Dans l’Hexagone, pour des commentateurs sportifs, elle a battu son record, établi aux JO 2008 : 40 médailles.
Faut-il donc voir par là que le continent africain est en net progrès et pourraitatteindre le point culminant dans les années à venir ? On peut bien le croire, mais tout est une question de moyens. Ceux qui ont survolé leurs épreuves ont dû travailler dans des conditions optimales avec le soutien sans doute de leur pays. Rien n’a été fait au hasard et on a sans doute commencé le travail dès que les lampions des JO 2012 de Londres se sont éteints. L’improvisation n’a pas sa place dans le sport de haut niveau quand on veut cueillir des lauriers. La devise olympique, qui est que  « l’essentiel n’est pas de gagner mais de participer », semble ne plus être de mise dans ce siècle. C’est sûr, l’athlète qui revient bredouille d’une compétition se sent un peu malheureux. Il est donc impératif que la classe gouvernante en Afrique fasse des efforts dans le sens de la participation de ses représentants à une grande manifestation comme les JO. C’est une aberration quand on englouti des milliards dans une élection pour accéder au pouvoir. Des exemples sont patents.
A l’heure du bilan dans chaque pays, on fera encore des promesses qui pourraient être …en l’air. Au Burkina Faso, les cinq athlètes (Marthe Koala, 100 m haies), Thierry Sawadogo (50 m nage libre), Angelika Ouédraogo (50 m nage libre), Fabrice Zango (triple saut) et Rachid Sidibé (+ de 100 kg judo) ont tous été éliminés au premier tour. Au total, un zéro pointé en matière de moisson de médailles.
Le Niger, par contre, qui était à ces JO avec 6 athlètes, a pu remporter une médaille (argent) en taekwondo à travers Issoufou Alfaga Abdoulrazak. A son retour à Niamey, il a été présenté dans les rues de Niamey comme un héros et c’est le deuxième à entrer dans l’histoire olympique de son pays après le boxeur Issaka Daboré en boxe en 1972 (médaille de bronze) à Munich. On le voit bien, participer pour revenir bredouille ne suffit pas…
 
 



publicité

FIL INFO

27 février 2021

Côte d’Ivoire. Ce vendredi 26 février 2021, 131 nouveaux cas de Covid-19 sur 2 213 échantillons prélevés soit 5,9 % de cas positifs, 116 guéris et 1 décès.

27 février 2021

Les Etats-Unis promettent de mobiliser les autres partenaires pour lutter contre l’insécurité en RDC

27 février 2021

Cameroun - Enseignement Supérieur: Traque contre les étudiants mal vêtus à l’Université de Dschang (Ouest)

27 février 2021

Côte d’Ivoire : La gendarmerie saisit plus d’une tonne de cocaïne d'une valeur estimée à plus de 25 milliards de FCFA

27 février 2021

Havas / Bolloré plaide coupable dans une affaire de corruption de Faure Gnassingbé



Fanico

Mandiaye Gaye 31 janvier 2021
Au Sénégal, l’insécurité, comme la corruption, règne partout et dans tous les domaines d’activité
Eugene Nyambal 28 janvier 2021
Réguler les médias sociaux pour une croissance plus inclusive
Dr. Mehenou Amouzou 22 janvier 2021
La Nouvelle Afrique!
DR ISSA SANGARÉ YERESSO. 19 janvier 2021
La Côte d’Ivoire perdra le Zahouli de l’Unesco si...

publicité