Présidentielle 2020 : Les Français de Côte d'Ivoire inquiets
lebanco.net - Publié le: 23-12-2019 - Mise-à-jour le: 23-12-2019 - Auteur: Kariné Koré
Présidentielle 2020 : Les Français de Côte d'Ivoire inquiets
L'information a été lâchée par le président français lui-même au cours de la rencontre qu'il a eue avec la communauté française en Côte d'Ivoire. Au détour de l'allocution qu'il a prononcée devant les Français de Côte d'Ivoire le jour même de son arrivée en Côte d'Ivoire, le 20 décembre 2019, Emmanuel Macron a laissé entendre que ses compatriotes vivant en Côte d'Ivoire sont inquiets à l'approche de l'élection présidentielle prévue pour se tenir en 2020. « Je sais que les élections présidentielles en Cote d'Ivoire, prévues la fin de l'année 2020, suscitent des interrogations et peut-être chez certains, des appréhensions », a lâché l'hôte d'Alassane Ouattara.
A l'endroit de ses compatriotes gagnés par l'inquiétude à un an de la prochaine élection présidentielle, il a adressé des mots visant à les rassurer. « La Côte d'Ivoire doit continuer de demeurer un modèle pour le continent (.) Nous ferons à notre place tout ce qui aidera à aller dans ce sens », a assuré Emmanuel Macron. Sans préciser en quoi cela consistera. Nul doute que cette question de la présidentielle a été mise sur la table lors des échanges que le président français a eus avec son homologue ivoirien lors de son séjour de près de 72h en terre ivoirienne.
Karine KORE
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Jeudi 26 Décembre 2019
"Ivoirien voit clair" les français ont une mémoire, contrairement aux ivoiriens. "A chacun son Blanc !" tu te souviens ? C'était quel partenariat, ça ?
Rédigé par: Diarrasse Napie   le: Mercredi 25 Décembre 2019
Il n' y a pas que les français de Côte d'Ivoire qui sont inquiets pour les élections de 2020. Les ivoiriens aussi sont inquiets., ainsi que toutes les nombreuses communautés qui vivent en Côte d'Ivoire. Il faut que les politiciens ivoiriens fassent ce qui est juste et bon pour préserver la paix.
Rédigé par: Ivoirien voit clair   le: Mercredi 25 Décembre 2019
Ah ils sont inquiets ! Mais ils vivent avec nous non, c'est partenariat on partage tout où bien ?
Rédigé par: Lago Tape   le: Mardi 24 Décembre 2019
TUO: Le mandat d'arrêt lancé contre Soro (pour l'empêcher manifestement d'être candidat), (malgré tous les discours disant que tout le monde pourra être candidat), est un (autre) signe qui fait craindre le pire pour 2020...
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Mardi 24 Décembre 2019
Le retour manqué de Soro est un signe de plus qui fait craindre le pire.
Rédigé par: kokobliko   le: Mardi 24 Décembre 2019
et voilà qu'au lendemain de la visite de bébé macron, soro et ses partisans sont pourchassés!
Rédigé par: Tuo   le: Mardi 24 Décembre 2019
Malheureusement ces soit disant politiciens opposants réussissent à faire peur à des âmes sensibles restées toujours dans l'émotion depuis l' élection de 2010. Pour tous ceux qui ont un peu de raison et veulent bien faire la comparaison entre les circonstances de ces deux élections verront que ces circonstances ne se ressemblent pas elles sont même opposées. Même si on n'est pas spécialiste en la matière avec un peu de bon sens on doit être capable de voir la différence. Pour créer des troubles dans un pays il faut avoir l'espace et la complicité des populations à l'intérieur et à l'extérieur du pays. Tous ceux qui vous brandissent le spectre de 2010 savent bien qu'ils n'ont aucun soutien en dehors de leurs amis directs et familles qui leurs sont redevables matériellement. Mes frères et sours arrêtez de vous faire peur ces gens-là ne pourront rien faire en 2020 tous ceux qui essayeront assumeront les conséquences et ça ne vient que de commencer.
Rédigé par: Lago Tape   le: Lundi 23 Décembre 2019
Oui les signaux que donnent les politiciens ivoiriens ne sont guère encourageants.
Rédigé par: 05177296   le: Lundi 23 Décembre 2019
Le menteur a dû lui dire qu'il maîtrise la situation et que tout est calé, géré et maîtrisé. Les citoyens français vivant ici n'ont pas eu le courage de dire à Macron que rien n'est calé Et que les lendemains font peur
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Lundi 23 Décembre 2019
Ce n'est pas l'élection en elle-même qui suscite l'inquiétude, mais tout ce qu'il y a autour.