Côte d'Ivoire/ Situation politique : Mamadou Touré clashe Soro : « On n'acceptera jamais tes impolitesses contre Ouattara »
lebanco.net - Publié le: 11-11-2019 - Mise-à-jour le: 11-11-2019 - Auteur: karine Koré
Côte d'Ivoire/ Situation politique : Mamadou Touré clashe Soro : « On n'acceptera jamais tes impolitesses contre Ouattara »
Le porte-parole adjoint du Rhdp, Touré Mamadou, a porté la réplique à Guillaume Soro qui, depuis quelque temps, brocarde Alassane Ouattara et son régime depuis l'Europe où il séjourne. Il a saisi l'occasion de la célébration du centenaire du lycée moderne de Gbon, le samedi 9 novembre 2019, pour décocher des piques contre l'ex-président de l'Assemblée nationale.
« On acceptera jamais tes impolitesses contre Ouattara ! », a lancé Touré Mamadou, comme une mise en garde à Soro. Tel un boxeur qui roue de coups un adversaire, le porte-parole adjoint du Rhdp a enfoncé le clou : « Le président Ouattara n'est pas ce chef qui était assis en France, aux Etats-Unis et après la lutte est venu prendre le pouvoir. Nous n'accepterons jamais que Soro manque de respect au président ! ».
Réagissant au camp Soro, qui prétend avoir fait Ouattara en le hissant au pouvoir, Touré Mamadou a indiqué que c'est plutôt Soro qui doit tout au président du Rhdp, comme lui-même l'a confié à Kandia Camara et à d'autres personnalités du parti au pouvoir. Il a demandé à ses aînés de se mettre en retrait et le laisser porter la réplique à Soro. «  C'est un problème générationnel. Nous nous retrouverons pour parler », a-t-il lancé.
Karine Koré
Rédigé par: Awoulaba Cool   le: Mardi 12 Novembre 2019
Deux choses: (1) La critique de l'opposant Soro (même si elle fait mal au RHDP dit unifié) ne peut pas être qualifiée d'impolitesse.(Ce qui peut être qualifié d'impolitesses, ce sont les injures s'il y en a eues (et cela reste à vérifier), et il n'est pas acceptable que nos politiciens s'insultent en public). (2) C'est un fait indéniable que c'est la rébellion de Soro ainsi que l'alliance avec le PDCI-RDA qui ont installé le RDR-RHDP dit unifié au pouvoir. Ne soyons pas amnésiques!
Rédigé par: Coul   le: Mardi 12 Novembre 2019
@Beugre Julien , tout c'est petit ashanti insultent le President Ouattara .alorsque sous gbagbo et sa bandes vous les ashanti etaient tous bouche B ou bien ? Ce n'est pas vous ooh..c'est Ado .
Rédigé par: Loethiers Mackan   le: Lundi 11 Novembre 2019
Ce qui est sûr et indiscutable c'est que quand c'était sale on sait qui était devant et qui était derrière.Lorsque le sale à été homologuée comme propre, devant est passé derrière et derrière est passé devant.A chaque étape évolutive les armes de devant et les armes de derrière sont demeurées accordées pour la cause commune. Que se passe-t-il maintenant ? Qui a fait qui,qui doit quoi à qui,sont des questions inutiles. Qui a menti à qui au commencement semble être le fondement de la vérité qui fait s'ecrouler le château de carte et les convictions qui furent à la base de tout. L'approche de 2020 aidera à comprendre plus.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Lundi 11 Novembre 2019
Et pourtant, ne vous déplaise, c'est bien grâce à Soro que Ouattara est président actuellement. Personne ne peut le nier (sauf des amnésiques dans votre genre). Quand on est arrivé au point d'arrogance et d'ingratitude que le moindre mot est considéré comme une "impolitesse" (en clair : lèse-majesté), voilà qui va inciter le peuple à voter massivement pour reconduire cette clique malsaine aux affaires. C'est totalement écoeurant.
Rédigé par: Kani Mafere   le: Lundi 11 Novembre 2019
Si c'est la rébellion dont Soro était le chef qui a porté ADO au pouvoir, on doit alors se demander qui a fait qui ? Ou alors, Soro n'était pas le "vrai" chef de la rébellion ?
Rédigé par: Beugré Julien   le: Lundi 11 Novembre 2019
Tous ces petits dioula insultent Le Président Bédié. Et c'est très normal. Un cabri à courte queue se paie par un cabri à courte queue.