Côte d'Ivoire/ Enseignement supérieur Kouakou Eloi Yao( ex-Doyen de faculté de droit) : « Aujourd'hui, on a une race d'étudiants tricheurs ..... »
lebanco.net - Publié le: 07-11-2019 - Mise-à-jour le: 08-11-2019 - Auteur: Karine Koré
Côte d'Ivoire/ Enseignement supérieur Kouakou Eloi Yao( ex-Doyen de faculté de droit) : « Aujourd'hui, on a une race d'étudiants tricheurs ..... »
Il a jeté un pavé dans la marre quand il a pris la parole au cours d'une cérémonie de remise de certificats des étudiants de la faculté de droit de l'Université Alassane Ouattara de Bouaké, le jeudi 7 novembre 2019. 
Anciennement Doyen de la Faculté de Droit de l'Université Félix Houohouet Boigny , l'avocat Kouakou Eloi Yao a saisi la tribune à lui offerte pour dénoncer la baisse de niveau des étudiants qui sortent des grandes écoles et universités. « Aujourd'hui, malheureusement, on a une race d'étudiants tricheurs. Il y a des étudiants qui ont eu leurs diplômes par la triche ! », a-t-il martelé quand est venu son tour de parole. Puis il a enfoncé le clou : « Ils ont peut-être un Master, mais ça ne vaut rien ! ».
Auparavant, l'ex-Doyen de la Fac de Droit de l'Université de Bouaké a exhorté les étudiants à faire en sorte d'approfondir leurs connaissances en saisissant toute sorte d'opportunité de formation. « C'est bien d'avoir un Master, mais avoir un Master n'est pas une fin en soi. Qu'est-ce que vous valez quand on vous met en situation ? Si vous avez des connaissances approximatives ou dépassées, vous serez contre-productifs », a-t-il encore jeté comme une pierre à la surface de l'eau.
Pour Me Eloi Yao, en effet, il ne suffit pas d'interpeller les autorités gouvernementales sur leur devoir de trouver du travail aux étudiants qui sortent de l'école, il faut aussi que ceux-ci soient être aptes à exercer l'emploi parce qu'ils auront été bien formés. « Vous devez être bons car seuls les meilleurs ont les meilleures opportunités », a encore soutenu l'avocat, tout en exhortant les étudiants juristes à ajouter l'anglais et l'informatique à leur savoir en droit.
Karine Koré
Rédigé par: Fognon.   le: Mardi 12 Novembre 2019
Whaooo!Le tricheur rattrappe est subitement devenu l'imbecile heureux. What a switch! Monsieur L'Imbecile Heureux, apporte les preuves de tes affirmations que j'etais a Ottawa et que J'ai ecrit en faveur de Kandia. Je crois que tu es assez responsable et sincere de ce que tu dis et ecris. Surtout, pas de faux-fuyant de ta part. Bring it on! A+
Rédigé par: Imbecile Heureux   le: Mardi 12 Novembre 2019
Fognon: Tu ne peux pas faire un seul posting sans insulter les autres et les traiter de "pauvres idiots" ou d'imbéciles. C'est un débat d'idées ici sur le banco.net et non pas une foire aux insultes. Tu étales ici ton manque d'éducation et il faut arrêter cela. Pauvre idiot!
Rédigé par: Tricheur Rattrape   le: Lundi 11 Novembre 2019
OUI, c'est un fait, n'en déplaisent aux Fognon et Ni-Michel, les ADO-rateurs de ce site. Kandia en termes de parcours universitaire et de diplômes n'a pas du tout la même carrure que les ministres de l'Education d'Houphouët. Les Alassane Salif N'diaye, Saliou Touré, Balla Keita, Akoto Yao.
Rédigé par: Tricheur Rattrape   le: Lundi 11 Novembre 2019
Fognon: C'est toi qui depuis Ottawa ventait les mérites du système Kandia sur ce site. Ce n'est donc pas moi l'idiot coupé des réalités (qui ne fait) qu'ADO-rer.
Rédigé par: Fognon.   le: Lundi 11 Novembre 2019
@Tricheur rattrappe. Pauvre idiot! Ou Tu as lu le nom de Kandia dans mon post? Ta memoire marche a reculons ou a l'envers ou bien Tu n'en possedes meme pas? A+
Rédigé par: Tricheur rattrape   le: Samedi 9 Novembre 2019
Bi-michel et Fognon: Vous mentez! C'est faux de dire que les livres IRMA avaient des fautes pour tenter de justifier la gestion calamiteuse de l'Education par (c)Kamara Ckandia.
Rédigé par: Fognon.   le: Samedi 9 Novembre 2019
Trop tard, Dossou. C'est maintenant que tu sais xa? Xa a commence avant l'episode de la licence de Ble Goude. Je suis certain que tu l'as encourage d'une Maniere ou d'une autre. A+
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Samedi 9 Novembre 2019
Et que dire des officiers supérieurs qui se trouvent maladroits comme des poules devant un couteau lorsque (accidentellement) ils se retrouvent avec un crayon dans la main ? C'est tout juste s'ils savent de quel côté ça se prend.
Rédigé par: BI MICHEL   le: Samedi 9 Novembre 2019
Quand un problème réel est posé il ne faut pas le noyer dans des considérations politiques. En 1978 notre livre de mathématique IRMA était truffé d'erreur et pourtant c'était sous la supervision du grand professeur reconnu de tous Saliou Touré ! C'est vrai que Kandia n'a pas de diplôme selon vous mais c'est pas à elle d'aller dans les salles de classes. La réalité est que depuis que l'école privée a pris le pas sur l'école publique il n'y que des affairistes dans le milieu scolaire à commencer par les fondateurs et les enseignants.
Rédigé par: KGP   le: Vendredi 8 Novembre 2019
La triche est partout en CI. C'est même devenu un style de vie, un style politique. En effet, se faire élire sous une bannière politique et opter immédiatement pour un autre parti politique, obtenir l'adhésion à une cause par les menaces, prendre des décisions discriminatoires contre ceux qui sont de l'autre bord pour ne pas réussir leurs missions, le non respect de la parole donnée ne sont rien d'autres que des formes de tricherie.
Rédigé par: papus   le: Vendredi 8 Novembre 2019
Malheureusement c'est la triste realite les modeles de cette jeunesse estudiantine sont tous des tricheurs ou qui ont pris des raccourcis a l'image de leurs leaders syndicaux favorises en cela par les dirigeants politiques qu'ils servent. Qui ne se souvient pas ici de la fameuse licence de BLE GOUDE? Du parcours inacheve de SORO au departement d'anglais ? Un certains Marechal KKB qui reignait sur les cites universitaires a l'epoque,a mis 12 ans pour une pauvre licence,la nouvelle generation ne fait que suivre. Aujoudhui les concours de l'ENA n'existent que de noms,pire on forme meme des administrateurs,des diplomates en 4 mois au lieu de 2 ans Cette meme jeunesse vient se plaindre apres que la diaspora a plus favorisee dans la quete de l'emploi
Rédigé par: Beugré Julien   le: Vendredi 8 Novembre 2019
Dans encore 5 Ans, avec le KADIANSCHOOL, ça sera très grave. Nous avons vu des manuels scolaires avec des fautes. Aucun parent n'a réagi. Nous remettons ainsi les armes de la tricherie dans les mains de nos enfants. Les enfants sont ainsi bien préparés pour une bonne tricherie.
Rédigé par: Beugré Julien   le: Vendredi 8 Novembre 2019
Comment Blé Goudé a obtenu son dernier diplôme? Y'a-t-il eu une sanction? Et là l'étudiant et le professeur ont été tout deux tricheurs.
Rédigé par: Faux Mogoh   le: Vendredi 8 Novembre 2019
Je me demande bien ce que dit Fognon depuis Ottawa à cela!
Rédigé par: Fatou Diagne   le: Vendredi 8 Novembre 2019
Merci professeur de dire la vérité aux jeunes étudiants ivoiriens. Depuis l'avènement de la FESCI, nos jeunes revendiquent seulement, mais ne sont pas prêts pour être plus travailleurs et plus rigoureux! Et pourtant, il n' y a pas de raccourci. Il faut se forger, acquérir un savoir et des compétences. Développer un savoir-être.
Rédigé par: Forestier de Lahou   le: Vendredi 8 Novembre 2019
C'est à l'image des dirigeants et cadres du pays. ON a les étudiants (et en général la jeunesse) qu'on mérite. Au lieu de faire l'apologie de la médiocrité, faisons plutôt la promotion du travail, du travail bien fait au lieu de nous contenter de peu et d'approximations fallacieuses.