Colette Bourlier a soutenu sa thèse à 91 ans !
ouest-france.fr - Publié le: 27-10-2019 - Mise-à-jour le: 27-10-2019 - Auteur: ouest-france.fr
Colette Bourlier a soutenu sa thèse à 91 ans !
Il n'y a pas d'âge pour soutenir sa thèse : Colette Bourlier, 91 ans, a soutenu mardi à Besançon une thèse de géographie sur les travailleurs immigrés.
 
Colette Bourlier, 91 ans, a obtenu la mention « très honorable » pour sa thèse entièrement manuscrite soutenue, à Besançon, à l'université de Franche-Comté et intitulée « Les travailleurs immigrés à Besançon dans la seconde moitié du XXe siècle ».

Thèse commencée 30 ans auparavant

« J'ai mis du temps, parce que j'ai fait des pauses. J'ai fait du mieux que j'ai pu, je crois que le jury était satisfait », a déclaré Colette Bourlier à l'issue de sa soutenance.
« C'est un travail extrêmement atypique, parce que c'est un travail de thèse qui a duré 30 ans - aujourd'hui, une thèse, c'est en moyenne trois ans - et qui a été réalisé par quelqu'un qui a commencé sa recherche après son départ en retraite, à 60 ans », estime son directeur de thèse Serge Ormaux.

« Socle indispensable à tout chercheur » 

Pour la faculté, ce pavé « sera un socle indispensable à tout chercheur qui travaillera ultérieurement sur un tel sujet, que ce soit dans le domaine de l'histoire, de la géographie, de la sociologie ou de l'économie », indique l'Est Républicain.
Pendant sa vie active, cette ancienne enseignante née à Lyon, en 1925, s'est beaucoup investie dans l'accueil et l'alphabétisation des travailleurs immigrés à Besançon.
Son exploit est également salué à l'étranger.