Présidentielle 2020 : Révélation sur des tractations souterraines entre Gbagbo et Ouattara
lebanco.net - Publié le: 21-10-2019 - Mise-à-jour le: 21-10-2019 - Auteur: Karine Koré
Présidentielle 2020 : Révélation sur des tractations souterraines entre Gbagbo et Ouattara
A moins d'un an de la prochaine élection présidentielle, Laurent Gbagbo est l'objet d'une cour effrénée de la part des différents camps qui se préparent pour ce scrutin. Perçu comme le probable faiseur de roi, l'ex-chef de l'Etat est dragué autant par le Pdci d'Henri Konan Bédié que par le Rhdp d'Alassane Ouattara.
Si Bédié a ouvertement affiché son intention de compter avec Gbagbo en 2020 en se déplaçant pour le rencontrer en Belgique où il séjourne depuis sa sortie de prison, on ne savait rien ou pas grand-chose des tractations entre le régime Ouattara et l'ex-chef de l'Etat. On en sait désormais un peu plus après les révélations faites par Jeune Afrique dans sa publication du 20 octobre 2019.
Le confrère révèle, en effet, que des contacts souterrains sont noués entre Alassane Ouattara et Gbagbo. Le leader du Rhdp, rapporte notre source, « espère obtenir sa neutralité dans cette élection ». En clair, que lui et on « peuple » restent à équidistance des différents candidats. A cet effet, des émissaires issus du Fpi, tendance pro-Gbagbo, travaillent à jeter un pont entre les deux hommes d'Etat. On parle notamment de Ahoua Don Mello, le porte-parole de Gbagbo et Assoa Adou, celui qui a pris les commandes du Fpi po-Gbagbo, après le décès d'Abou Drahamane Sangaré.
Au menu de ces tractations souterraines, les préoccupations d'ordre financier et matériel que Gbagbo voudrait voir trouvées solution. « L'ex-prisonnier, qui s'est fixé pour priorité de regagner la Côte d'Ivoire, souhaite établir un contact direct avec ADO. Réclamant des indemnités d'ancien chef d'Etat, ainsi que la réhabilitation de ses résidences du quartier de la Riviera et de son village de Mama », révèle le confrère.
Karine Koré